L’Italie pleure ses morts lors d'une journée de deuil

Accident de car Les funérailles des victimes de l'accident de car qui a fait 38 morts dimanche ont eu lieu mardi à Pozzuoli lors d'une journée de deuil national.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

L'Italie pleurait ses morts mardi lors funérailles des victimes de l'accident de car dimanche dans la région de Naples. Une journée de deuil a été décrétée et des milliers de personnes, dont le président du Conseil italien Enrico Letta, ont assisté à une cérémonie en mémoire des 38 personnes tuées.

La cérémonie a eu lieu dans un gymnase de la ville de Pouzzoles, d'où venaient 28 victimes, dont de jeunes enfants. Elle a rassemblé environ 4000 personnes.

Drapeaux en berne dans tous les édifices publics, commerces fermés pour quelques heures, programmes de télévision chamboulés: le gouvernement a décrété toute une journée de deuil national.

Déjà lundi soir, les cercueils qui avaient été rassemblés dans une chapelle ardente dressée dans l'école d'un village ont été transférés à Pouzzoles.

Enfants blessés

L'accident spectaculaire, l'un des plus meurtriers de ces dix dernières années en Europe, a traumatisé les Italiens. Le bilan officiel s'élève à 38 tués et 10 blessés parmi les passagers, auxquels s'ajoutent neuf blessés légers parmi les occupants de véhicules percutés par le car avant sa chute mortelle.

L'autocar, qui a effectué un vol plané de 30 mètres depuis un pont routier, transportait 48 pèlerins dont de nombreux enfants, tous originaires de la province de Naples.

Les blessés les plus atteints sont des enfants, parfois très jeunes - plusieurs n'ont que 3 ans -, qui ont été hospitalisés à Naples. Détail poignant, révélé par l'agence ANSA: aucun n'a reçu la visite de ses parents, ce qui fait craindre que ces derniers ont perdu la vie dans la catastrophe.

Sécurité à renforcer

Cet accident est un «moment très triste pour l'Italie», «une tragédie énorme», a réagi M. Letta, tandis que le président Giorgio Napolitano dénonçait «une tragédie inacceptable», qui incite «tous, institutions comme citoyens, à un engagement plus tenace en faveur de la sécurité routière».

Le président du Sénat Pietro Grasso a rappelé qu'un tiers de la mortalité en Italie était causé par les accidents de la route. «Nous avons le devoir moral d'intervenir, en intensifiant les contrôles sur les conducteurs, en vérifiant avec rigueur l'état des véhicules, la qualité des routes et des barrières de protection», a dit cet ancien magistrat.

Le parquet d'Avellino a ouvert une enquête pour «homicides involontaires». L'enquête portera non seulement sur l'éventuelle responsabilité du chauffeur, mort dans l'accident, mais aussi sur l'état du véhicule et la qualité de la barrière de protection défoncée par l'autocar pendant sa course folle.

Autopsie sur le chauffeur

Le procureur en charge de l'enquête, Rosario Cantelmo, a précisé que plusieurs personnes avaient déjà été placées sous enquête, sans en révéler ni le nombre ni l'identité.

Une autopsie sera réalisée sur le corps du chauffeur pour vérifier s'il avait pris des drogues ou de l'alcool, ou encore s'il a été pris d'un malaise.

L'autocar, un gros car de tourisme, est arrivé à vive allure sur une zone en descente, en dépit de nombreux panneaux de limitation de vitesse, et a percuté les véhicules qui se trouvaient devant lui, provoquant un énorme carambolage. Il a défoncé ensuite le rail de sécurité du viaduc sur plusieurs mètres et plongé dans des broussailles quelque 30 mètres plus bas. (ats/nxp)

Créé: 30.07.2013, 09h20

Galerie photo

Les accidents de car les plus graves de ces dernières années

Les accidents de car les plus graves de ces dernières années Le car reste statistiquement l'un des moyens de transport les plus sûrs. Mais le bilan des accidents graves est à chaque fois très lourd. Rétrospective des pires drames.

Articles en relation

Deuil national en hommage aux victimes de l'accident de car

Italie Une journée de deuil national a été décrétée pour la journée de mardi après le décès dimanche soir d'au moins 38 personnes dans le spectaculaire accident d'un autocar transportant des pèlerins dans la région de Naples. Plus...

L'accident de car a fait une quarantaine de morts

Italie Au moins 38 personnes sont mortes et une dizaine ont été grièvement blessées dimanche soir dans le dramatique accident d'un autocar transportant des pèlerins près d'Avellino, dans la région de Naples. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Genève: les polices municipales pourraient disparaître
Plus...