Passer au contenu principal

Fin de l'épisode éolien aux SIG: «Les sanctions tomberont en janvier»

Dans un entretien accordé au Temps, Christian Brunier estime que la régie publique a fait preuve d'arrogance dans ce dossier.

Christian Brunier, directeur général des SIG depuis février 2014.
Christian Brunier, directeur général des SIG depuis février 2014.
Lucien Fortunati (Archives 2003)

Christian Brunnier, ancien président du Parti socialiste et ancien député, est depuis février 2014 le nouveau directeur des Services Industriels de Genève. Il connaît bien la maison pour en avoir été longtemps le directeur de la communication. Que savait-il des investissements jugés hasardeux dans l'éolien. Il n'en dit mot dans l'entretien qu'il a accordé au journal Le Temps. Le patron assure qu'une petite dizaine de personnes impliquées dans ce dossier connaîtront leur sort d'ici fin janvier.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.