L'EPFZ met à mal une règle de base du changement climatique

EnvironnementUne règle de base du changement climatique selon laquelle les régions sèches deviendraient plus sèches et les humides plus humides ne joue pas pour les zones terrestres. Elle n'est valable qu'au-dessus des océans, selon des chercheurs de l'EPFZ.

Image: ARCHIVES / PHOTO D'ILLUSTRATION/Reuters

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

En anglais, le principe s'appliquant au changement climatique «Dry gets drier, wet gets wetter» est abrégé DDWW. Il a été élaboré à l'aide d'une technique qui décrit bien les propriétés climatiques au-dessus des océans mais qui ne fonctionne pas bien au-dessus de la terre ferme, a indiqué ce lundi 15 septembre l'Ecole polytechnique fédérale de Zurich (EPFZ) dans un communiqué.

L'équipe de Sonia Seneviratne a étudié des données de différentes régions du globe portant sur les années 1948 à 1968 et 1984 à 2004. Sur les trois quarts des zones terrestres considérées, aucune tendance claire vers un climat plus sec ou plus humide n'a été mise en évidence. Et sur le quart restant, la règle DDWW ne se vérifie qu'une fois sur deux.

Ainsi, des régions humides d'Amazonie, d'Amérique centrale, d'Afrique tropicale ou d'Asie sont devenues plus sèches. A l'inverse, des zones sèches de Patagonie, du centre de l'Australie et du Middle West américain sont devenues plus humides.

La règle «humide devient plus humide» fonctionne pour l'est des Etats-Unis, le nord de l'Australie ou encore le nord de l'Eurasie, selon ces travaux publiés dans la revue «Nature Geoscience». Et «sec devient plus sec» se vérifie dans le Sahel, la Péninsule arabique ainsi que dans des portions d'Asie centrale et d'Australie.

Sur les océans, la règle fonctionne. La différence est qu'au-dessus des surfaces terrestres, la quantité d'eau disponible est limitée, selon les chercheurs. (ats/nxp)

Créé: 15.09.2014, 13h22

Articles en relation

La concentration de gaz à effet de serre atteint un record

Climat L'atmosphère contient une concentration record de gaz à effet de serre. En 2013, ceux-ci ont augmenté de façon «inégalée depuis près de 30 ans». Plus...

Le réchauffement responsable des trous géants en Sibérie?

Climat Selon les experts, la fonte des glaces souterraines pourrait être à l'origine des trous géants découverts en Sibérie. Le phénomène pourrait prendre de l'ampleur. Plus...

Berne veut débourser 148 millions en faveur de l'environnement

Conseil fédéral La Suisse devrait attribuer près de 148 millions de francs en faveur de la protection internationale de l'environnement de 2015 à 2018. Plus...

La Californie vit sa pire sécheresse depuis 500 ans

Climat Depuis 2011, la Californie est en proie à une sécheresse sans précédent qui réduit ses récoltes à néant et vide ses réservoirs. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.