Passer au contenu principal

Les banques suisses appellent l’OCDE à l’aide

Une concurrence peu équitable de sociétés financières américaines inquiète l’Association suisse des banquiers.

L'OCDE devra porter «une attention toute particulière aux exceptions dont jouissent actuellement les Etats-Unis», demande l'Association suisse des banquiers.
L'OCDE devra porter «une attention toute particulière aux exceptions dont jouissent actuellement les Etats-Unis», demande l'Association suisse des banquiers.

Des sociétés financières américaines multiplient les efforts de démarchage dans le domaine de l’optimisation fiscale depuis l’automne dernier. Elles invoquent notamment les arguments de la sécurité juridique, de la stabilité du droit états-unien et d’un niveau de confidentialité proche de l’absolu. Autrement dit, l’ex-secret bancaire helvétique aurait franchi l’Atlantique. A certains égards cette concurrence paraît souvent peu loyale. Sans illusion mais avec conviction, la place financière helvétique compte bien se faire entendre.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.