Brandalisme

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Le brandalisme, mot-valise de «brand» (marque) et «vandalism» (vandalisme), désigne un mouvement artistique anti-pub qui organise des campagnes de fausses affiches pour dénoncer la prolifération des publicités, noms et logos de marques dans l’espace public.

Dernier coup d’éclat? La veille de l’ouverture de la COP21 à Paris. Le collectif du même nom, crée en 2012 et basé à Londres, a revendiqué la pose de 600 affiches détournées dans la capitale française et au Bourget. Le but de l’opération, menée par plus de 80 artistes originaires de 19 pays, visait à dénoncer la «mainmise des multinationales sur les négociations climatiques». «Roulez plus propre. Du moins en apparence», «S'attaquer au problème du changement climatique? Bien sûr que non. Nous sommes une compagnie aérienne», «Notre philosophie: vous n'avez pas besoin de savoir.» Autant de slogans qui ont fleuri dans les rues de Paname avant même le coup d’envoi de la grand-messe climatique.

Le groupe «Brandalism» se revendique d’une tradition de «guérilla artistique» qui prend son inspiration dans l’Agitprop (du russe «agitation et propagande», mouvement artistique qui vise à sensibiliser le public à une situation politique ou sociale), dans le situationnisme et dans le «street art» (art urbain).

«Le brandalisme se fonde sur la conviction, démocratique, que la rue est un espace de communication qui appartient aux citoyens et aux habitants du quartier. C’est une révolte contre l’assaut visuel des géants médiatiques et commerciaux qui ont mis la main sur les messages et les significations portés par l’espace public», peut-on lire sur leur site.

De façon plus générale, ce mot est apparu pour la première fois en 1999 dans le magazine américain Wired, un hebdo qui se concentre sur l'incidence de la technologie dans les domaines culturels, économiques et politiques. (TDG)

Créé: 30.11.2015, 14h45

Dossiers

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Suisse: il fera beaucoup plus chaud et sec en 2050
Plus...