Passer au contenu principal

Immigration350'000 migrants ont traversé la Méditerranée

Plus de 350'000 migrants ont traversé la Méditerranée depuis janvier, selon un nouveau bilan de l'Organisation internationale pour les migrations (OIM).

Une embarcation bascule dans la mer au large des côtes libyennes. Le cliché a été pris par les gardes-côtes italiens. (Dimanche 29 mai 2016)
Une embarcation bascule dans la mer au large des côtes libyennes. Le cliché a été pris par les gardes-côtes italiens. (Dimanche 29 mai 2016)
Marina Militare, Reuters
Un homme enroulé dans une couverture sur l'île de Lesbos, en Grèce, le 15 avril 2015. Le pape François et le patriarche de Constantinople Bartholomée se sont rendus sur l'île le 16. (Vendredi 15 avril 2016).
Un homme enroulé dans une couverture sur l'île de Lesbos, en Grèce, le 15 avril 2015. Le pape François et le patriarche de Constantinople Bartholomée se sont rendus sur l'île le 16. (Vendredi 15 avril 2016).
Keystone
Simonetta Sommaruga, présidente de la Confédération, demande que des mesures soient prises pour éviter que des masses de réfugiés périssent en mer. Elle plaide notamment pour que des centres d'accueil de réfugiés doivent être installés en Afrique du Nord. (Lundi 20 avril 2015)
Simonetta Sommaruga, présidente de la Confédération, demande que des mesures soient prises pour éviter que des masses de réfugiés périssent en mer. Elle plaide notamment pour que des centres d'accueil de réfugiés doivent être installés en Afrique du Nord. (Lundi 20 avril 2015)
Keystone
1 / 81

Plus de 2643 personnes sont mortes en mer après avoir tenté de rejoindre l'Europe. Près de 220'000 migrants et réfugiés sont arrivés en Grèce et près de 115'000 en Italie, selon l'organisation basée à Genève. Plus de 2000 sont arrivés en Espagne, et une centaine à Malte. L'an dernier, sur toute l'année, 219'000 personnes avaient suivi le même chemin, selon l'OIM.

Par ailleurs, quelque 2643 migrants ont péri lors de ce périple. En 2014, sur toute l'année, quelque 3500 migrants et réfugiés avaient trouvé la mort ou avaient été portés disparus en Méditerranée.

Femmes et enfants

Un tiers des migrants et réfugiés qui arrivent actuellement en Macédoine sont des femmes et des enfants et leur nombre a triplé au cours des trois derniers mois, a indiqué pour sa part le porte-parole du Fonds des Nations unies pour l'enfance (UNICEF) à Genève Christophe Boulierac.

Il a précisé que quelque 12% des femmes sont enceintes. L'UNICEF évalue à 3000 migrants et réfugiés ceux qui transitent chaque jour par l'ancienne République yougoslave de Macédoine.

Selon des chiffres des autorités macédoniennes cités par l'UNICEF, 80% des migrants et réfugiés arrivant actuellement en Macédoine proviennent de Syrie, 5% d'Afghanistan et 5% d'Irak.

Appel à l'aide

L'UNICEF lance un appel à davantage d'aide. «Malgré les efforts du gouvernement et de partenaires sur le terrain, ils ont besoin de plus d'eau et d'un meilleur accès aux installations sanitaires», a affirmé l'agence de l'ONU.

Nombre d'entre eux ont voyagé pendant des mois, dans des conditions éprouvantes, a relevé le porte-parole. Beaucoup souffrent de déshydratation ou de diarrhées notamment.

(ats)

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.