Passer au contenu principal

Voyage ferroviaire10% des appels perturbés dans les trains

Selon un test mené par la revue «Connect», les coups de fils ont été interrompus une fois sur dix pendant les trajets en train en juillet. Les CFF veulent améliorer la situation.

Le résultat ne réjouit pas Swisscom, a reconnu une porte-parole sur les ondes de la radio alémanique SRF.
Le résultat ne réjouit pas Swisscom, a reconnu une porte-parole sur les ondes de la radio alémanique SRF.
Keystone

Un appel téléphonique sur dix passé dans un train suisse a été perturbé par des coupures en juillet, constate dans un test la revue spécialisée «Connect». Celle-ci soutient la stratégie des CFF et des opérateurs en vue d'améliorer la réception dans les convois.

Orange précède de peu ses concurrents Swisscom et Sunrise, indique l'enquête relayée par l'émission «Espresso» de la radio publique alémanique SRF. Un résultat qui ne réjouit pas Swisscom, a reconnu sur les ondes une porte-parole.

Améliorations promises

Cette dernière a toutefois avancé que le géant bleu se trouvait justement «sur le point de procéder à un changement de fréquence en juillet, ce qui nous a obligé à repousser les améliorations prévues». Et d'assurer que «nos mesures actuelles font état d'une situation totalement différente».

Son de cloche similaire du côté de Sunrise: le test a été mené durant une période «extrêmement riche» en transformations, a affirmé le directeur des opérations Elmar Gasser. Le prestataire est précisément en train d'effectuer des modifications considérables sur son réseau, ce qui devrait s'avérer payant lors d'une prochaine enquête, a-t-il souligné.

Répétiteurs pour les trains régionaux

Les CFF s'estiment confortés dans leur stratégie par ce test inédit. La compagnie a en effet annoncé cette semaine qu'elle équiperait d'ici 2020 de répéteurs quelque 1700 voitures de trains régionaux, pour y améliorer la réception mobile. Elle affirme avoir trouvé une solution financière avec les opérateurs. Une éventuelle participation de la Confédération est en discussion.

«Il serait toutefois faux de s'attendre à l'avenir à une réception aussi bonne que dans les villes ou à la maison», a prévenu le directeur des systèmes d'information des CFF Peter Kummer. Plus de 1000 passagers concentrés sur un espace réduit, qui se déplacent à 200 km/h d'une cellule de téléphonie mobile à une autre, constituent de toute façon un défi énorme et restreignent de facto la qualité.

La revue «Connect» a également jugé que le trafic régional nécessitait des perfectionnements. A l'inverse, plus de 90% des trains des grandes lignes sont déjà munis d'amplificateurs de signal.

(ats)

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.