Tentative d'attentat contre la police

Irlande du NordUne bombe a été découverte à bord d'un véhicule mais n'a pas explosé. La police attribue cette tentative d'attaque à la Nouvelle IRA et affirme avoir été visée.

C'est ici que l'engin explosif improvisé a été découvert.

C'est ici que l'engin explosif improvisé a été découvert. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Un groupe républicain dissident a tenté de commettre un attentat à la voiture piégée contre une patrouille de policiers à Londonderry, en Irlande du Nord, a affirmé mardi la police locale.

La police a attribué cette tentative d'attaque à la Nouvelle IRA, un des groupuscules armés issus de l'Armée républicaine irlandaise actifs dans la province britannique. L'IRA a, elle, déposé les armes après les accords de paix de 1998.

Une bombe télécommandée a été découverte lundi à bord d'un véhicule garé sur un parking du quartier nationaliste de Creggan à Londonderry. L'engin artisanal n'a pas explosé. «Nous sommes convaincus que cet engin devait servir contre une patrouille de police. La bombe aurait tué ou blessé toute personne à proximité si elle avait explosé», a déploré le numéro deux de la police nord-irlandaise, Mark Hamilton.

Regain de violence redouté

L'opération de sécurité de la police a provoqué des heurts lundi soir dans le quartier de Creggan, plusieurs dizaines de protestataires bombardant les forces de police de projectiles et de cocktails molotov. Au moins deux jeunes ont été blessés.

La province britannique craint un regain de la violence après plusieurs attaques contre la police par des groupes républicains dissidents ces derniers mois. En outre, le risque d'une sortie du Royaume-Uni de l'Union européenne sans accord a ravivé les tensions.

Un Brexit dur pourrait en effet recréer une frontière physique entre les deux Irlande, abolie dans le cadre des accords de paix de 1998 qui avaient mis fin à trente années d'affrontements entre unionistes et républicains. (afp/nxp)

Créé: 10.09.2019, 19h14

Articles en relation

Londres n'a toujours pas de proposition «réaliste»

Angleterre-Irlande Lundi, Boris Johnson a été reçu par le premier ministre irlandais Leo Varadkar et la question de la gestion de la frontière en Irlande après le Brexit est restée un casse-tête. Plus...

Londres redonne de l'espoir en Irlande du Nord

Avortement et mariage gay Les députés britanniques ont procédé à des amendements en faveur de l'avortement et de l'homosexualité en Irlande du Nord. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Budget 2020: 590 mio de déficit prévus
Plus...