La Suisse succombe, elle aussi, à la vague Airbnb

TourismeLa plate-forme de location connaît une très forte expansion depuis un an. Le Valais caracole en tête des offres.

L'offre d'Airbnb a explosé dans le canton du Valais ces derniers mois.

L'offre d'Airbnb a explosé dans le canton du Valais ces derniers mois. Image: DR

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Airbnb, ce n’est pas que des locations de vacances à Barcelone, New York, Londres ou Berlin. La plate-forme en ligne ne cesse de gagner des parts de marché en Suisse. En juin 2017, on y recensait près de 30 000 offres (pour deux tiers des appartements), ce qui représente un total de quelque 80 000 lits. C’est 11 000 objets de plus qu’il y a un an.

30% des lits hôteliers recensés

Airbnb joue désormais dans la cour des grands. Elle a gagné 5 points en 6 mois, et recense aujourd’hui 30% des lits hôteliers disponibles en Suisse. En 2014, on n’en était qu’à 8%! C’est ce que montre une étude publiée par l’Observatoire valaisan du tourisme qui suit le développement d’Airbnb depuis 2014.

Le boum dans les cantons alpins

C’est dans les cantons alpins que la plate-forme en ligne est le mieux implantée. Le Valais, Berne et les Grisons totalisent à eux trois la moitié de l’offre helvétique. Pour le Valais, on peut même parler d’explosion: le nombre de lits hôteliers recensés sur le site d’Airbnb est passé de 57% à 73% en 6 mois. Désormais, on n’y trouve pas moins de 5150 objets (pour 90%, il s’agit d’appartements complets), pour un total de 23 000 lits.

C’est de très loin le canton qui propose la plus grande offre de location, avec plus d’un quart des lits recensés sur Airbnb en Suisse. Les grandes stations valaisannes occupent bien sûr les premières places du classement: la région de Verbier arrive devant Crans-Montana, Nendaz et Zermatt.

Bientôt 3 millions de nuitées

Airbnb a comptabilisé 447 000 arrivées en 2016. La durée moyenne d’un séjour est de 4,5 jours, ce qui représente environ 2 millions de nuitées. Pour 2017, avec l’augmentation du parc immobilier, Airbnb devrait générer 3 millions de nuitées.

En Suisse, la tendance est à la professionnalisation de l’offre. Les hôteliers utilisent Airbnb comme un moyen supplémentaire de proposer leurs services. La part des objets proposés par des particuliers diminue. Cela ne représente plus que 56,8% de l’offre, soit 16 800 objets en location. (TDG)

Créé: 12.10.2017, 18h26

La rédaction sur Twitter

Restez informé et soyez à jour. Suivez-nous sur le site de microblogage

La rédaction sur Twitter

Restez informé et soyez à jour. Suivez-nous sur le site de microblogage

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Inquiétude chez les employés de TAmedia
Plus...