La FHH annule son salon horloger

SuisseLa Fondation de la Haute Horlogerie (FHH) a décidé d'annuler son édition 2020 à la lumière des derniers développements concernant la propagation mondiale du Covid-19.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le salon horloger Watches & Wonders Geneva (ex-SIHH) annule son édition 2020, qui était prévue du 25 au 29 avril, en raison de la propagation du coronavirus, indique jeudi la Fondation de la Haute Horlogerie (FHH), organisatrice de la manifestation.

«Compte tenu des derniers développements concernant la propagation mondiale du Covid-19, il est de la responsabilité de la Fondation de la Haute Horlogerie d'anticiper les risques que des voyages et d'importants regroupements internationaux pourraient engendrer dans les semaines à venir», précise le communiqué.

La protection des clients, médias, partenaires et équipes de la FHH justifie l'annulation du salon et des activités qui étaient prévues dans la ville de Genève.

La fondation travaille déjà à la préparation de l'édition de 2021. Ce salon regroupe une trentaine de marques horlogères, dont celles du groupe Richemont, comme Cartier, IWC et Vacheron Constantin, mais aussi quelques maisons indépendantes.

Baselworld dans l'expectative

Quant à la foire horlogère et joaillière Baselworld, elle s'en tient actuellement à sa décision de maintenir la manifestation planifiée du 30 avril au 5 mai à Bâle, comme annoncé la semaine dernière. «Baselworld évalue la situation plusieurs fois par jour et tient compte de l'annonce de Watches & Wonders, que nous regrettons», a indiqué à AWP une porte-parole.

«Baselworld est en contact avec les autorités fédérales et cantonales. Nous prendrons toutes les mesures préconisées par l'OMS», a-t-elle ajoutée.

Swatch Group, pour sa part, a annulé son propre salon, Time to Move, qui devait se tenir entre fin février et début mars à Zurich. (ats/nxp)

Créé: 27.02.2020, 09h31

Un cas de contamination confirmé à Genève

Un informaticien de 28 ans de retour de Milan (I) a été testé positif au coronavirus à Genève, a indiqué jeudi le Département de la sécurité, de l'emploi et de la santé (DSES). Il s'agit du deuxième cas confirmé en Suisse.

L'homme est rentré il y a trois jours de Milan, a précisé jeudi Laurent Paoliello, porte-parole du DSES. Conformément aux protocoles de sécurité mis en place, l'homme a contacté le médecin de son entreprise à son retour. Suite à une anamnèse par téléphone, le médecin a décidé de pratiquer un test.

Articles en relation

«Les montres connectées ne sont pas une révolution»

Horlogerie La Suisse est-elle en train de rater le train des montres connectées, alors que les géants de l’électronique préparent tous leur modèle? Interview de Thierry Brandt, rédacteur en chef du trimestriel The Watches Magazine. Plus...

Trump juge «très faible» le risque de contagion

États-Unis Le président américain a désigné son vice-président, Mike Pence, pour coordonner la lutte contre le coronavirus. Plus...

Direct - L'immobilisation due au virus pourrait nous coûter 35 milliards

Coronavirus Retrouvez toutes les informations sur l'évolution de l'épidémie du coronavirus. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Quand reprendre le travail?
Plus...