Plusieurs membres présumés de l'EI arrêtés

TurquieLa police turque a interpellé 25 personnes soupçonnées d'appartenir à l'Etat islamique, mardi à Istanbul.

Trois suspects arrêtés par la police turque seraient des membres de «haut rang».

Trois suspects arrêtés par la police turque seraient des membres de «haut rang». Image: Image d'illustration/AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

La police turque a interpellé 25 personnes soupçonnées d'appartenir au groupe Etat islamique (EI), a rapporté mardi l'agence de presse officielle Anatolie. Des opérations de police ont été menées à Istanbul.

Trois des suspects seraient des «membres de haut rang» de l'organisation, ajoute Anatolie. Les 22 autres personnes interpellées sont des étrangers.

La semaine dernière, la police turque a abattu un membre de l'EI qui s'apprêtait à commettre un attentat suicide contre un poste de police de Mersin, sur la côte méditerranéenne. (ats/nxp)

Créé: 12.09.2017, 10h38

Articles en relation

Ankara signe un accord d'armement avec Moscou

Sécurité La Turquie a signé avec la Russie un contrat majeur portant sur l'achat de systèmes de défense antiaérienne S-400, a annoncé le président Erdogan. L'OTAN s'en inquiète. Plus...

5 journalistes d'opposition maintenus en détention

Turquie Cinq collaborateurs du journal d'opposition Cumhuriyet, jugés pour «activités terroristes», ont été maintenus en détention lundi. Plus...

Nouvelles arrestations de touristes allemands

Istanbul Un couple d'Allemands d'origine turque a été arrêté lundi en Turquie. Berlin envisage des sanctions. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Mort de Liliane Bettencourt
Plus...