Passer au contenu principal

Pénurie de sang, les Genevois ont répondu présent

Mardi soir, le centre de transfusion sanguine lançait sur les réseaux un appel à la générosité pour pallier une carence de sang de type O et A négatifs. Le succès a été au rendez-vous.

Il y avait urgence mardi soir au sein du Centre de transfusion sanguine (CTS). Aussi bien que ce dernier ait lancé sur son site et sur les réseaux sociaux un appel à la générosité des donneurs (voir ci-dessous). Le succès a été au rendez-vous, puisque de «nombreux personnes se sont rendues aux HUG», se réjouit Sophie Waldvogel, médecin adjointe responsable du CTS, la pénurie étant désormais résorbée.

Une histoire qui finit bien mais qui a soulevé quelques questions de nos lecteurs, notamment celle de savoir pourquoi le CTS n'ouvrait pas ses portes ce samedi, par exemple, pour permettre à ceux ou celles qui n'arrivent pas à dégager du temps de se rendre utiles le week-end. «Il est malheureusement impossible pour nous, en termes de logistique et de personnel de pouvoir répondre favorablement à une telle demande», explique Sophie Waldvogel, rappelant que le centre de transfusion sanguine reste ouvert le premier et le troisième samedi du mois.

Autre question qui nous a été adressée: celle des conditions d'accès au don du sang. «Je ne comprends pas pourquoi la France dispose de critères moins contraignants que la Suisse pour être donneur», écrit George. Qui prend pour exemple le nombre de dons autorisés par année: six fois pour les hommes, quatre pour les femmes dans l'Hexagone contre quatre fois et trois fois en Suisse. Il faut se méfier de ce type de comparaisons à en croire Sophie Waldvogel, laquelle estime qu'il n'est pas possible d'affirmer que la Suisse serait plus exigeante que les autres pays européens. «Il existe des recommandations de l'Union européenne, mais chaque pays est souverain en la matière.»

Rappelons enfin, et surtout, si les rhésus négatifs sont activement désirés, tous les groupes sanguins sont les bienvenus.

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.