Le National favorable au contingentement laitier

AgricultureLe Conseil national a donné suite mardi à trois initiatives cantonales visant à réintroduire le contingentement pour parer à la crise du lait.

Une manifestation de producteurs de lait à Ependes (VD) en avril 2009. Au National ce mardi des propositions ont été faites pour régler la gestion du volume de la production laitière et les prix du lait face à la situation actuelle.

Une manifestation de producteurs de lait à Ependes (VD) en avril 2009. Au National ce mardi des propositions ont été faites pour régler la gestion du volume de la production laitière et les prix du lait face à la situation actuelle. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le contingentement laitier pourrait faire son retour en Suisse. Contrairement au Conseil des Etats, le Conseil national a donné suite mardi à trois initiatives cantonales visant à réintroduire cet instrument destiné à parer à la crise du lait.

Ces propositions, qui émanent des cantons du Jura, de Fribourg et de Genève, veulent régler la gestion du volume de la production laitière et les prix du lait face à la situation actuelle. Toni Brunner (UDC/SG) les a défendues contre l'avis de la commission. Pour lui, la nouvelle politique agricole et la crise traversée par le secteur nécessitent de prendre des mesures. Une gestion des volumes permettra de relever le niveau des prix.

La qualité plutôt qu'un nouveau contingentement

Beaucoup d'exploitants abandonnent la production de lait pour d'autres domaines, car ils n'arrivent plus à couvrir leurs frais, a expliqué l'agriculteur saint-gallois. Si on ne prend pas de mesures maintenant, la production laitière sera du ressort de grandes exploitations industrielles comme c'est le cas à l'étranger, a-t-il mis en garde.

Le contingentement proposé ne constitue pas l'instrument adéquat pour contrecarrer les déficits structurels actuels, a expliqué Christian Lüscher (PLR/GE) au nom de la commission. Il faudrait plutôt mettre en place une stratégie en matière de qualité plutôt qu'un nouveau contingentement et l'introduction d'un prix fixe.

Un contrat-type sur les prix du lait

Le Conseil national ne l'a pas suivi et a finalement décidé de donner suite à ces textes. L'initiative fribourgeoise, acceptée par 88 voix contre 75 et 22 abstentions, exige que le Conseil fédéral rende obligatoire à tous les échelons un contrat-type sur les prix du lait. Le gouvernement devrait intervenir si l'interprofession n'arrive pas à imposer un tel contrat et assurer la surveillance de son respect.

Le texte du canton de Genève, qui exige que le Parlement fédéral réorganise la gestion des volumes et impose le prix du lait, a obtenu 89 voix contre 72 et 25 abstentions. Visant le même objectif, l'initiative du canton du Jura a été acceptée par 91 voix contre 70 et 21 abstentions.

Le dossier retourne au Conseil des Etats. (ats/nxp)

Créé: 25.09.2018, 09h03

Articles en relation

Prix du lait inchangé malgré la sécheresse

Agriculture Pour le quatrième trimestre de l'année, le prix du lait sera maintenu à 68 centimes par kilo. L'IPlait n'a pas voulu d'une augmentation. Plus...

Comment produire du lait un tiers moins cher

Agriculture Il est possible de produire du lait beaucoup moins onéreux en économisant sur les concentrés et en misant sur l'herbe fraîche. Plus...

«Non» au retour d'un contingentement laitier

Chambre haute La crise des prix du lait ne doit pas être réglée via un retour au contingentement laitier ayant prévalu de 1977 à 2009. La commission de l'économie du Conseil des Etats rejette cette idée. Plus...

Prix du lait: le syndicat Uniterre repart en guerre

Agriculture Une pétition est déposée ce mardi à Berne pour réclamer une rémunération équitable des producteurs. En vingt ans, plus de 23'000 exploitations ont fermé. Plus...

La rédaction sur Twitter

Restez informé et soyez à jour. Suivez-nous sur le site de microblogage

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Le Nobel de la paix au Premier Ministre éthiopien
Plus...