Passer au contenu principal

Jean Jaquet est le sculpteur préféré des Genevois

L’enfant de Pregny rend moins austères les intérieurs des riches Genevois de son temps.

En haut, le salon de Cartigny au MAH. En bas à gauche, Jean Jaquet, membre de la Société des arts, par Saint-Ours. En bas, fragment du décor de Jean Jaquet replacé aux Délices.
En haut, le salon de Cartigny au MAH. En bas à gauche, Jean Jaquet, membre de la Société des arts, par Saint-Ours. En bas, fragment du décor de Jean Jaquet replacé aux Délices.
BIBLIOTHÈQUE DE GENÈVE/SOCIÉTÉ DES ARTS

L’intégralité du décor d’un salon créé vers 1805 par Jean Jaquet pour la Maison Duval, appelée aussi le château de Cartigny, est visible au Musée d’art et d’histoire (MAH) depuis son ouverture, en 1910. L’institution en a fait l’acquisition cinq ans plus tôt, à la faveur du changement de propriétaire de cette demeure de prestige de la Champagne genevoise. Boiseries, corniches, consoles, cheminée, miroirs et parquets sont chez eux depuis bientôt cent dix ans à la rue Charles-Galland.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.