«L'initiative AVSplus est totalement inefficace»

RetraitesTous les partis bourgeois unis pour contrer l'augmentation des rentes demandée par les syndicats.

Ignazio Cassis (PLR/TI), farouchement opposé à l'initiative AVSplus.

Ignazio Cassis (PLR/TI), farouchement opposé à l'initiative AVSplus. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

De l'UDC aux Verts libéraux, en passant par le PDC et le PLR, tous les partis bourgeois étaient présents ce lundi à Berne pour torpiller l'initiative AVSplus. Le texte des syndicats demande une hausse générale des rentes de 10%. Impossible à financer sans mettre en danger la place financière suisse, répondent ses opposants. La campagne se déroulera alors que le Parlement cherche justement à assurer l'avenir des retraites par le biais de la réforme «Prévoyance 2020». La Commission de la sécurité sociale et de la santé publique du National se réunira d'ailleurs dés mercredi pour boucler ses travaux. Interview de son président, Ignazio Cassis (PLR/TI), farouchement opposé à l'initiative AVSplus.

Selon le premier sondage Tamedia, cette initiative séduit, comment allez-vous contrer cette tendance?
Cette initiative est séduisante puisqu’elle propose de donner de l’argent à tout le monde. Ce n’est donc pas très étonnant que les premiers sondages soient si favorables. On aurait été étonné du contraire. Nous sommes toutefois persuadés que le peuple suisse est en mesure de réfléchir, de comprendre et de décider que ce n’est pas une bonne idée de donner un bonus de 10% à tous les retraités.

Parce que c'est difficile à financer?
C’est un des arguments. Mais pour moi, l’argument le plus fort, c’est que c’est initiative rate son but. D’un point de vue de politique sociale, elle est totalement inefficace. On l’a vendu comme une initiative pour aider les plus faibles. En fait, c’est le contraire, elle va les affaiblir et aider ceux qui n’en ont pas besoin.

Pourquoi?
Si on donne davantage de rentes AVS aux personnes socio-économiquement faibles, ces dernières n’auront plus accès aux prestations complémentaires, ou alors elles en auront moins besoin. A première vue, ces personnes auront la même quantité d’argent. Avec une grande différence! Sur les prestations complémentaires, les gens ne paient pas d’impôts, alors que sur l’AVS, oui! Au final, ces personnes auront donc moins d’argent, car elles recevront plus d’AVS. C’est le contraire de toute politique sociale. Au final, la proposition des syndicats revient à faire un cadeau aux plus riche. On a du mal à comprendre.

Les partis bourgeois sont unis contre ce texte, mais divisés sur «Prévoyance 2020», c’est une union ne risque-t-elle pas d’exploser?
Dans une démocratie directe, les unions se font et se défont. Donc, il n’y a rien qui explose. On est ensemble sur certains thèmes, et adversaires sur d’autres. C’est dans la normalité de la politique suisse. (TDG)

Créé: 15.08.2016, 15h17

Articles en relation

L'initiative AVSplus est lancée

Rente Les syndicats soutenus par une large alliance d'organisations de salariés ont lancé jeudi la campagne pour l'initiative AVSplus soumise au peuple le 25 septembre. Plus...

Le parlement a rejeté l'initiative «AVSplus»

Prévoyance vieillesse A part le PS et les Verts, tous les partis se sont opposés mercredi au texte en faveur d'une hausse de 10% des rentes AVS. Plus...

L'initiative «AVSplus» ne plaît pas au Parlement

Rentes Une commission du National recommande le rejet du texte en faveur d'une augmentation de 10% des rentes AVS. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

La Suisse, nid d'espions
Plus...