Un fraudeur de 80 ans a été interpellé

Thayngen (SH)Les gardes-frontières ont découvert des vêtements de luxe dans la voiture d'un retraité, dans le canton de Schaffhouse.

Les gardes-frontières ont intercepté un fraudeur.

Les gardes-frontières ont intercepté un fraudeur. Image: Photo d'archives/Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Un Allemand âgé de 80 ans a tenté de passer en fraude des vêtements de luxe d'une valeur de 9000 euros (quelque 9999 francs) de Suisse en Allemagne. Les faits se sont produits près de Thayngen (SH). Interrogé par les gardes-frontière, il a dit ne pas avoir eu «envie» de les déclarer.

Le retraité avait passé la frontière allemande jeudi dernier à Thayngen (SH) dans sa voiture de sport. Lorsqu'il s'est aperçu que des gardes-frontière allemands effectuaient un contrôle près de Randegg (D), il a soudain fait demi-tour. Les gardes-frontière s'en sont aperçus et l'ont rapidement rattrapé et intercepté, indique mercredi l'administration des douanes allemandes.

Dans la voiture, les gardes-frontière ont découvert les vêtements de luxe que le retraité avait achetés en Suisse. Il voulait les importer illégalement en Allemagne. Interrogé, il a dit ne pas avoir eu «envie» de déclarer la marchandise. Le fraudeur a dû s'acquitter d'une caution de 2900 euros. Une enquête pénale a été ouverte contre lui. (ats/nxp)

Créé: 17.07.2019, 13h45

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.