Une commande en plus pour Stadler Rail

ItalieLe fabricant thurgovien de matériel ferroviaire devra livrer huit rames pour une compagnie de chemins de fer italienne.

Le nouveau matériel roulant sera livré au cours des 24 prochains mois, selon Stadler Rail.

Le nouveau matériel roulant sera livré au cours des 24 prochains mois, selon Stadler Rail. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Stadler Rail a décroché une commande complémentaire de la compagnie italienne de chemins de fer régionale Ferrovie Appulo Lucana (FAL) d'un montant de 45,6 millions d'euros (50,9 millions de francs). Le fabricant thurgovien de matériel ferroviaire lui livrera huit rames diesel comprenant chacune trois voitures.

En parallèle, la compagnie ferroviaire établie dans les Pouilles, au Sud de la péninsule, a passé une nouvelle commande pour quatre compositions d'une valeur de 22,8 millions d'euros. Le nouveau matériel roulant sera livré au cours des 24 prochains mois, a précisé mardi Stadler Rail. En tenant compte de quatre rames commandées, l'entreprise de transport transalpine exploitera 23 trains de la dernière génération. (ats/nxp)

Créé: 15.01.2019, 09h03

Articles en relation

Grosse commande en Allemagne pour Stadler

Matériel ferroviaire Le transporteur allemand Transdev a commandé au fabricant thurgovien 64 rames pour quelque 362 millions de francs. Plus...

Grosse commande pour Stadler en Allemagne

Matériel ferroviaire Le contrat, d'un volume de plus de 100 millions de francs, a été signé à Berlin lors d'Innotrans, le salon de la branche. Plus...

Stadler a surmonté le choc du franc fort

Rail Les ventes ont retrouvé en 2017 leur niveau d'avant l'abandon du taux plancher par la Banque nationale suisse (BNS) en 2015. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Après l'accord avec l'UE, Johnson doit convaincre le Parlement
Plus...