Caviezel remet ça à Lake Louise

Ski alpinLe Grison est monté sur la troisième marche du podium du super-G dimanche dans la station canadienne.

Mauro Caviezel compte désormais six podiums en carrière.

Mauro Caviezel compte désormais six podiums en carrière. Image: AP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

A 31 ans, Mauro Caviezel est dans la forme de sa vie. Il a décroché dimanche la troisième place du super-G masculin de Lake Louise. Déjà rapide en descente la veille (6e), il fête ainsi le sixième podium de sa carrière. Le Grison de 31 ans se plaît dans la station canadienne puisqu’il avait déjà réussi pareille performance en 2018.

Feuz passe à côté

D’une manière plus générale, il se plaît en Amérique du Nord. Le Suisse est monté cinq fois sur la boîte durant la tournée outre-Atlantique qui marque le début de la saison. Les conditions y sont souvent régulières, avec des températures très basses et une neige verglacée. Un environnement qui convient parfaitement au style du skieur de Beverin.

Si Caviezel avait le sourire dimanche, Beat Feuz a connu un jour sans dans l’Alberta. La locomotive de l’équipe suisse en vitesse a concédé 1’’42 au vainqueur, l’Autrichien Matthias Mayer, échouant au 15e rang final. Le Bernois n’a ainsi pas pu confirmer la troisième place obtenue samedi en descente.

Janka est parti de trop loin

Un podium qu’il avait partagé avec son coéquipier Carlo Janka. Le Grison retrouvait ainsi les premières places pour la première fois depuis mars 2017. Une éternité. «C’est un début de saison parfait pour moi, s’était félicité en conférence de presse le vainqueur du grand Globe de cristal 2010. Je n’avais pas beaucoup de pression car j’ai eu de la peine ces dernières années. Monter sur le podium, c’est vraiment bien, ça me donne beaucoup de confiance pour la suite de la saison.»

Dimanche, Janka était contraint de s’élancer avec le dossard numéro 45 en super-G. Un handicap certain qui n’a pas permis à «Iceman» (18e) de se mêler à la lutte pour la victoire, malgré un thermomètre bloqué à -14 degrés et une piste en bon état.

Odermatt au rendez-vous

Enfin, le jeune Marco Odermatt continue de progresser. Très rapide sur le bas du parcours dimanche, le skieur de 22 ans (7e) a amélioré son meilleur résultat dans la discipline. Sa marge de progression laisse augurer de très belles promesses pour le reste de la saison.

Créé: 01.12.2019, 21h50

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Mayor et Queloz reçoivent leur prix Nobel à Stockholm
Plus...