CarPostal: Fedpol appelle un fin limier du droit pénal

BernePour conduire la procédure contre CarPostal, l'Office fédéral de la police a désigné deux juges: le Neuchâtelois Pierre Cornu qui secondera le Zurichois Hans Mathys.

Hans Mathys, ex-juge fédéral, est chargé de l'enquête sur CarPostal.

Hans Mathys, ex-juge fédéral, est chargé de l'enquête sur CarPostal. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Fedpol est habilité à faire appel à des experts externes au besoin, indique-t-il mardi dans un communiqué. Dans la procédure pénale administrative contre CarPostal pour infraction à la loi sur les subventions, l'Office fédéral de la police (fedpol) a ainsi fait appel à un ancien juge fédéral et à un juge au Tribunal cantonal neuchâtelois.

Hans Mathys est chargé d'enquête, un fin connaisseur du droit pénal, souligne fedpol. Pierre Cornu interviendra de manière ponctuelle, en soutien, selon les besoins de la procédure. Tous deux pourront s'appuyer sur une équipe d'enquêteurs ainsi que de spécialistes de la Police judiciaire fédérale de fedpol.

L'affaire a éclaté le mois dernier lors d'une révision ordinaire de l'Office fédéral des transports (OFT). Celui-ci a constaté que CarPostal a, entre 2007 et 2015, réalisé des bénéfices dans le trafic régional des voyageurs soutenu par des subventions et les a transférés vers d'autres secteurs.

La filiale de La Poste s'est ainsi vu allouer des indemnités trop élevées, au total 78,3 millions de francs. L'entreprise remboursera à la Confédération et aux cantons l'intégralité de ce montant.

Des amendes

La procédure est ouverte depuis le 2 mars. Fedpol pourra prononcer des amendes ou des peines pécuniaires. Si le cas est grave au point d'aboutir à une peine ou une mesure privative de liberté, fedpol devrait remettre d'office les dossiers au tribunal pénal compétent.

Il est impossible d'évaluer la durée de la procédure. Suivant les éventuels recours, il est même possible qu'une décision exécutoire ne soit rendue que dans plusieurs années. (ats/nxp)

Créé: 13.03.2018, 11h02

Articles en relation

CarPostal: transparence avant le grand débat

Suisse A deux jours du débat réclamé par tous les partis sur CarPostal, le Conseil fédéral a apporté plusieurs clarifications sur le scandale. Plus...

La Poste muselle-t-elle ses partenaires de transport?

Scandale CarPostal Les entreprises privées travaillant avec le géant jaune doivent signer un accord de confidentialité. Faute de quoi, elles risquent une rupture de contrat et une amende salée. La Poste dément. Plus...

Urs Schwaller: «Je veux un rapport inattaquable»

CarPostal Le président du Conseil d'administration de La Poste, explique pourquoi il a mandaté des experts indépendants pour surveiller l'enquête sur CarPostal. Plus...

Urs Schwaller: «Je veux un rapport inattaquable»

CarPostal Le président du Conseil d'administration de La Poste, explique pourquoi il a mandaté des experts indépendants pour surveiller l'enquête sur CarPostal. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Conférence sur le climat de Katowice
Plus...