Passer au contenu principal

Les automobilistes du Genevois français invités à tester leurs courts trajets à vélo

En septembre et octobre, la Communauté de communes du Genevois met des vélos en prêt pour que les habitants puissent tester ce mode de locomotion au départ de Saint-Julien-en-Genevois.

Saint-Julien-en-Genevois vu d'avion. C'est au départ de cette commune que les habitants de la région en France voisine pourront tester leurs trajets habituels mais avec un vélo prêté gratuitement.
Saint-Julien-en-Genevois vu d'avion. C'est au départ de cette commune que les habitants de la région en France voisine pourront tester leurs trajets habituels mais avec un vélo prêté gratuitement.
Lucien Fortunati

Afin de favoriser la mobilité douce, pendant les mois de septembre et d'octobre, les ha­bi­tants de la Com­mu­nauté de com­munes du Ge­ne­vois (17 communes françaises aux portes de Genève) pour­ront tes­ter leurs tra­jets au dé­part de Saint-Ju­lien-en-Ge­ne­vois, gra­tui­te­ment ou à coût ré­duit, via le prêt ou la lo­ca­tion de vélos clas­siques ou à as­sis­tance élec­trique, rapporte le «Dauphiné Libéré».

C'est la Com­mu­nauté de com­munes du Ge­ne­vois qui a lancé cette opé­ra­tion baptisée «Ge­ne­vois Roule» en par­te­na­riat avec «Ge­nè­ve­roule» et «Trait d’union». Le site de la collectivité ajoute que 50% des déplacements effectués en voiture font moins de 3km et sont donc tout à fait envisageables à vélo! Le site indique aussi que pour la durée de cette expérience, le sta­tion­ne­ment des vé­hi­cules automobiles des per­sonnes sera gra­tuit pen­dant la durée du prêt.

Le quotidien français précise que pour un vélo clas­sique, le prêt sera gra­tuit pen­dant une jour­née, puis qu'il fau­dra s’ac­quit­ter de 2 € par heure sup­plé­men­taire (cau­tion et pièce d’iden­tité obli­ga­toires) tandis que pour le vélo à as­sis­tance élec­trique, le prêt sera gra­tuit pen­dant une jour­née, puis qu'il sera de 5 € par heure sup­plé­men­taire (cau­tion et pièce d’iden­tité obli­ga­toires). Le prêt d’un vélo à as­sis­tance élec­trique le sa­medi soir (entre 19 heures et 19 h 30) est également possible pour un di­manche d’uti­li­sa­tion gra­tuit.

Les de­mandes se­ront re­çues du lundi 2 sep­tembre au sa­medi 26 oc­tobre du lundi au sa­medi de 7 heures à 10 heures et de 16 heures à 19 h 30, place du Gé­né­ral-de-Gaulle à Saint-Ju­lien-en-Genevois.

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.