Passer au contenu principal

Apnées du sommeil: les promesses de la neurostimulation

Une nouvelle prise en charge des apnées du sommeil est disponible depuis peu au CHUV. Elle repose sur l’implantation d’un stimulateur du nerf de la langue.

Le syndrome d’apnées obstructives du sommeil peut avoir des conséquences graves pour la santé.
Le syndrome d’apnées obstructives du sommeil peut avoir des conséquences graves pour la santé.
Alamy

Les Suisses romands atteints d’un syndrome d’apnées obstructives du sommeil (SAOS) et auxquels les traitements traditionnels ne conviennent pas ont désormais une alternative. Le Centre hospitalier universitaire vaudois (CHUV) propose une nouvelle prise en charge des SAOS: la stimulation électrique du nerf hypoglosse.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.