Accident de travail: un ouvrier héliporté au CHUV

ValaisVendredi matin, un Valaisan de 53 ans s'est blessé sur un chantier lors d'une manoeuvre avec des câbles électriques. Il a été transféré à Lausanne.

L'ouvrier valaisan a été transféré de l'hôpital de Sion au CHUV.

L'ouvrier valaisan a été transféré de l'hôpital de Sion au CHUV. Image: Photo d'illustration/Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Vendredi matin, deux ouvriers travaillaient normalement sur un chantier de l'avenue St-François, à Sion. Peu après 9h30, l'un d'eux a été gravement blessé par un arc électrique lors d'une manoeuvre avec des câbles, nous apprend un communiqué de la police valaisanne.

Les secours ont pu rapidement intervenir. La victime, un Valaisan de 53 ans, a été transportée par ambulance à l’hôpital sédunois. Il a ensuite dû être héliporté à Lausanne, au CHUV. Le ministère public a ouvert une enquête pour comprendre les circonstances de cet accident de travail.

Créé: 22.11.2019, 16h21

Articles en relation

Accident de travail mortel sur un chantier

Canton du Valais Un élément de coffrage a basculé sur un ouvrier quinquagénaire, le blessant mortellement. Plus...

Accident mortel de travail à Yvonand (VD)

Yvonand (VD) Un homme a été mortellement blessé samedi après-midi à Yvonand alors qu'il effectuait des travaux de bûcheronnage. Il s'est fait écraser par son tracteur. Plus...

Accident de travail: un tiers des chutes tue

Suisse Un travailleur qui tombe d'une hauteur de moins de 5 mètres peut déjà souffrir de graves conséquences. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Les Genevois se ruent sur les masques
Plus...