Passer au contenu principal

Réaction du Conseil d’EtatNathalie Fontanet planche sur de nouvelles aides aux restaurants

Suite aux annonces du Conseil fédéral de cet après-midi, le Conseil d’Etat genevois regrette l’absence de direction quant aux aides fédérales et réfléchit à comment aider les restaurateurs.

Les restaurants genevois resteront fermés en janvier, après seulement quinze jours d’activité en décembre.
Les restaurants genevois resteront fermés en janvier, après seulement quinze jours d’activité en décembre.
KEYSTONE

La fermeture prolongée, les milieux de la restauration genevois s’y attendent. Mais ils souhaitent que le soutien financier du Canton soit revu à la hausse et que la Confédération mette enfin la main à la poche, faute de quoi on court à la catastrophe, préviennent-ils. Réagissant aux annonces du Conseil fédéral ce mercredi, le Conseil d’État genevois regrette pour sa part l’absence d’indication sur les aides fédérales, qui doivent intervenir selon lui au plus vite. Conscient que les mesures actuelles ne suffisent pas, il planche sur de nouvelles aides.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.