Votre navigateur est obsolète. Veuillez le mettre à jour avec la dernière version ou passer à un autre navigateur comme ChromeSafariFirefox ou Edge pour éviter les failles de sécurité et garantir les meilleures performances possibles.

Passer au contenu principal

Lettre du jourMosaïque culturelle indispensable

Image de synthèse du projet de la cité de la musique
5 commentaires
Trier:
    Martin Galle

    Les frais de fonctionnement ne sont pas en passe d'être résolus. C'est le grand brouillard au contraire : le budget a soudain diminué de 10 millions, quelques semaines avant la votation. Personne ne peut croire que les loyers de la HEM et de l'OSR vont suffire à payer tous les salaires (directeur, secrétariat, communication, entretien du bâtiment, programmation, médiation, gestion des salles, etc.). En tant qu'ancien directeur du MAH, M. Marin devrait savoir ce que coûte une grosse institution. La Cité de la Musique est un nouveau gouffre à millions : le moment est mal choisi pour charger les finances publiques en pleine crise de la pandémie. Mettons en valeur ce qui existe déjà, rénovons, créons de bâtiments exemplaires concernant l'écologie, développons une culture à dimension humaine, soyons ambitieux dans la modestie. L'image ci-dessus montre bien la froideur des couloirs et à qui est destiné cette cité de la musique qui creuse les inégalités entre les musiques.