William et Harry réfutent leur mésentente supposée

Royaume UniLes princes William et Harry ont fait front commun lundi contre une «fausse histoire» publiée dans un journal britannique sur leurs relations dégradées.

William et Harry.

William et Harry. Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

«Pour des frères qui prêtent une profonde attention aux questions touchant à la santé mentale, cette utilisation d'un langage incendiaire est offensante et potentiellement dangereuse», ont dénoncé les deux fils du prince Charles et de Lady Di, au moment où la famille royale tente de résoudre la crise provoquée par les désirs d'indépendance du prince Harry et sa femme Meghan.

Revoir notre vidéo relatant le Megxit:

(ats/nxp)

Créé: 13.01.2020, 13h26

Articles en relation

Meghan est retournée au Canada retrouver Archie

Royauté Après avoir annoncé sa volonté de se délester de ses obligations liées à son statut de duchesse, l'épouse de Harry s'est envolée pour le pays de l'érable d'où le couple revenait de vacances. Plus...

Harry et Meghan: «solution» rapide exigée

Royaume-Uni Mercredi, la reine Elizabeth II a réagi à l'annonce de son petit-fils et sa bru de se retirer de la vie publique. Plus...

Harry et Meghan veulent «le beurre et l'argent du beurre»

«Megxit» La famille royale est prise de court. Le duc et la duchesse veulent continuer à séjourner dans leur cottage de Frogmore, rénové aux frais du contribuable, et ne renoncent pas à leur titre. Plus...

La rupture princière jugée «malavisée et égoïste»

Royaume-Uni La décision de Harry et Meghan a pris de court la reine et la famille royale. Les réactions et les analyses pleuvent. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Les Chinois célèbrent la fin du confinement
Plus...