Washington condamne une attaque «raciste»

Etats-Unis La Maison Blanche était jusqu'ici restée silencieuse sur l'attaque mortelle des deux ressortissants indiens la semaine dernière.

Donald Trump a tardé a condamner l'attaque qui a coûté la vie à un ressortissant indien (mardi 28 février 2017)

Donald Trump a tardé a condamner l'attaque qui a coûté la vie à un ressortissant indien (mardi 28 février 2017)

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

La Maison Blanche a condamné mardi l'attaque «motivée par une haine raciste» contre deux ressortissants indiens la semaine passée dans le Kansas, à l'issue de laquelle une des victimes était décédée et l'autre blessée, un fait divers qui avait créé l'émoi jusqu'en Inde.

Après des critiques sur le silence de Donald Trump sur cette attaque, perpétrée par un homme blanc qui aurait crié «sortez de mon pays» au moment de tirer, une porte-parole de l'exécutif américain a dit que M. Trump pourrait revenir sur ce fait divers lors de son discours devant le Congrès mardi soir, et qu'il condamnait la violence.

L'attaque a lieu mercredi dans un bar de la banlieue de Kansas City (centre des Etats-Unis). Le tireur présumé, Adam W. Purinton, âgé de 51 ans a tiré sur deux ingénieurs indiens et tué Srinivas Kuchibhotla, 32 ans.

Communauté indienne choquée

Il a ensuite trouvé refuge dans un autre restaurant a proximité où il s'était vanté d'avoir tué «deux Iraniens», selon des propos d'une serveuse rapportés par plusieurs médias locaux, avant d'être appréhendé par la police.

Cette attaque est survenue dans un contexte tendu aux Etats-Unis, qui ont connu une augmentation des délits racistes et antisémites ces derniers mois.

Le journal Times of India a écrit dans un éditorial que le meurtre avait choqué la communauté indienne aux Etats-Unis et pressé Donald Trump «de dire clairement qu'une telle haine n'est pas acceptable en Amérique». (AFP/nxp)

Créé: 28.02.2017, 21h58

Articles en relation

Il tire sur des Indiens, les croyant du Moyen-Orient

Etats-Unis Un Américain a tué un homme d'origine indienne et blessé un autre, en criant «Sortez de mon pays». Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Genève se prépare à affronter le coronavirus
Plus...