Von der Leyen «prête» à un nouveau report

BrexitLa candidate à la présidence de la Commission européenne s'est déclarée «prête» à un nouveau report du Brexit, mardi.

Brexit: du référendum au report.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

La candidate des Etats membres à la présidence de la Commission européenne, Ursula von der Leyen, a promis mardi aux eurodéputés d'élaborer un «green deal» pour l'UE dans les 100 premiers jours de son mandat. Elle a aussi évoqué un nouveau report de la date du Brexit.

Pour devenir la première femme à occuper la présidence de l'exécutif de l'Union, Mme von der Leyen a besoin d'obtenir mardi soir une majorité absolue au Parlement européen, soit au moins 374 voix.

Dans son grand oral - prononcé en français, anglais et allemand -, la candidate a notamment promis de rehausser l'objectif européen de réduction des gaz à effet de serre (GES), le faisant passer de 40 à 50% d'ici 2030 (par rapport au niveau de 1990).

Loi climatique promise

Elle a en outre garanti qu'elle présenterait un plan plus ambitieux afin de permettre à l'UE de réduire ses émissions de GES de 55% d'ici 11 ans. L'introduction d'une taxe carbone aux frontières est l'une des mesures avancées par Mme von der Leyen pour parvenir à transformer l'ambition en réalité.

«Je ferai de l'Europe le premier continent neutre en carbone en 2050», a-t-elle insisté. Elle a promis une loi climatique européenne dans les 100 premiers jours de son mandat.

Les fonds publics ne seront pas suffisants pour atteindre tous ces objectifs, a encore estimé Mme von der Leyen, avant d'assurer qu'elle plaiderait pour un véritable plan d'investissements à cet effet, et ce entre autres via une transformation de la Banque européenne d'investissement (BEI) en une banque climatique.

Huées des pro-Brexit

Elle a par ailleurs affirmé être «prête» à un nouveau report de la date de sortie du Royaume-Uni de l'Union européenne, actuellement fixée au 31 octobre.

«Je me tiens prête à une nouvelle extension de la date de départ si davantage de temps était nécessaire pour une bonne raison», a déclaré l'Allemande. Cette déclaration a été accueillie par les huées des eurodéputés britanniques pro-Brexit. (ats/nxp)

Créé: 16.07.2019, 10h12

Galerie photo

Le Royaume-Uni prépare le Brexit

Le Royaume-Uni prépare le Brexit Le Royaume-Uni se prépare à une sortie sans accord de l'Union Européenne, qui doit intervenir le 31 octobre 2019.

Articles en relation

Ursula von der Leyen face au verdict du Parlement

Union européenne La ministre allemande saura mardi soir si elle est élue à la tête de la Commission européenne par les eurodéputés. Plus...

L'heure de vérité pour Ursula von der Leyen

Parlement européen L'Allemande Ursula von der Leyen espère devenir la première femme à présider la Commission européenne. Elle affronte mardi les votes des eurodéputés à Strasbourg. Plus...

Jean-Claude Juncker rencontre sa remplaçante

Union européenne L'actuel président de la Commission européenne a rencontré jeudi l'Allemande, Ursula von der Leyen. Plus...

La rédaction sur Twitter

Restez informé et soyez à jour. Suivez-nous sur le site de microblogage

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.