Volkswagen se retire d'Iran

AutomobileDans le cadre des sanctions américaines, le groupe automobile allemand restreint au maximum ses activités sur sol iranien.

Volkswagen n'aura plus que des activités très restreintes en Iran, pour des raisons humanitaires.

Volkswagen n'aura plus que des activités très restreintes en Iran, pour des raisons humanitaires. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Volkswagen va arrêter pratiquement toute activité en Iran, conformément aux souhaits des États-Unis. Un accord a été trouvé mardi entre le groupe automobile et la diplomatie américaine, a indiqué dans la nuit de mercredi à jeudi à l'agence Bloomberg l'ambassadeur des États-Unis à Berlin, Richard Grenell.

En vertu de cet accord, Volkswagen n'aura plus que des activités très restreintes en Iran, pour des raisons humanitaires.

En mai, le président américain Donald Trump avait rompu l'accord sur le nucléaire conclu en 2015 avec l'Iran et cinq autres pays, le dénonçant comme inéquitable. Cet accord, qui allégeait les sanctions contre Téhéran, avait permis à des entreprises occidentales de se réimplanter dans le pays.

Selon Bloomberg, VW a abandonné son projet, annoncé en juillet 2017, de vendre à nouveau des véhicules en Iran, après 17 ans d'absence. (ats/nxp)

Créé: 20.09.2018, 07h27

Galerie photo

La crise du nucléaire iranien en images

La crise du nucléaire iranien en images Donald Trump a annoncé le retrait des Etats-Unis de l'accord sur le nucléaire iranien. Les Européens devraient poursuivre leurs concertations pour sauver le compromis de 2015.

Articles en relation

Volkswagen sur le banc des accusés

Dieselgate Le procès du constructeur allemand, accusé d'avoir truqué ses moteurs diesel, s'ouvre lundi au tribunal régional de Brunswick. Plus...

Dieselgate: VW affronte son procès lundi

Allemagne Près de trois ans après l'éclatement du scandale, Volkswagen sera jugé lundi en Allemagne pour avoir truqué des moteurs diesels. Plus...

Amag soupçonné d'accord sur les prix au Tessin

Automobile Selon la Comco, le distributeur de Volkswagen ainsi que d'autres concessionnaires auraient conclu des accords illicites sur les prix dans le canton. Amag se défend. Plus...

Volkswagen paiera 1 milliard d'euros d'amende

Dieselgate Le constructeur allemand a reconnu mercredi sa «responsabilité» dans le gigantesque scandale des moteurs diesels truqués. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Après l'accord avec l'UE, Johnson doit convaincre le Parlement
Plus...