Le Volcan de feu sous haute surveillance

GuatemalaDe nouvelles explosion ont eu lieu au Volcan de feu au Guatemala, un mois après l'éruption meurtrière.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Le Volcan de feu au Guatemala était mercredi sous haute surveillance après de nouvelles explosions, plus d'un mois après l'éruption qui a fait 113 morts et 329 disparus.

«Nous n'écartons pas la possibilité que durant les prochaines heures ou jours, nous assistions à une nouvelle phase d'éruption» de ce cratère situé à 35 km au sud-ouest de Guatemala, la capitale, a déclaré mercredi David de Leon, porte-parole de la Coordination nationale pour la réduction des catastrophes (Conred).

Mardi, notamment, une forte explosion au sommet du volcan a provoqué une pluie de cendres sur les villages situés au pieds du colosse de 3763 mètres.

Le 3 juin, le Volcan de feu a semé la mort et la désolation, notamment dans la localité de San Miguel los Lotes.

Le Guatemala est situé sur la «Ceinture de feu du Pacifique», une zone qui concentre environ 85% de l'activité sismique terrestre. (afp/nxp)

Créé: 11.07.2018, 23h24

Articles en relation

Fin des recherches autour du Volcan de feu

Guatemala Alors que près de 200 personnes sont encore portées disparues, les autorités ont mis fin aux recherches autour du Volcan de feu. Plus...

Nouvelles éruptions au Guatemala

Volcans Trois volcans, dont le Volcán de Fuego, responsable de 110 morts il y a 2 semaines, sont entrés en éruption au Guatemala. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

RTS: l'actu ira à Lausanne
Plus...