Des victimes des attentats retournent au Bataclan

ParisDes dizaines de victimes se sont rendues au Bataclan, peu avant la réouverture de la salle de spectacles.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

«Nous avons organisé, avec 13 novembre : fraternité et vérité et la direction du Bataclan, non pas des visites, mais des moments de recueillement, confidentiels et intimes», a indiqué l'association de victimes «Life for Paris».

«Il y en avait déjà eu un en avril, et là c'est le dernier avant la réouverture», a expliqué l'association, qui a ajouté qu'une cellule psychologique était mobilisable sur place pour accompagner les personnes présentes.

Pas de cérémonie ni de concert mais «libre à chacun de se recueillir comme il le souhaite», indiquent les organisateurs qui préfèrent évoquer une «commémoration», dont l'organisation avait été tenue secrète. L'invitation avait été lancée par les associations il y a quelques mois aux victimes du 13-Novembre.

Le 13 novembre 2015, 90 personnes avaient été tuées par trois djihadistes au Bataclan, l'une des plus célèbres salles de Paris située 50 boulevard Voltaire (XIe arrondissement) lors du concert du groupe américain Eagles of Death Metal. Elle est restée fermée depuis.

Travail de résilience

Selon «Life for Paris», ces visites participent du «travail de résilience» pour les victimes: «certaines y sont allées déjà en avril et sont retournées aujourd'hui, d'autres pas du tout. Certains viennent reconstituer leur mémoire spatio-temporelle car ils ont des trous de mémoire...»

Après les attentats de Paris qui ont fait 130 morts au total, certaines victimes avaient pris pour habitude de se rendre quotidiennement et jusqu'à plusieurs fois par jour pour certaines devant le Bataclan pour s'y recueillir.

Passants, touristes et riverains venaient également en pèlerinage devant la salle, déposant sur le trottoir bouquets, bougies, dessins, peluches et messages en hommage aux victimes.

Après l'attentat, le groupe Lagardère, propriétaire du lieu, avait promis de «faire la maximum pour rouvrir la salle fin 2016».

La date exacte de sa réouverture n'est pas encore fixée, mais un concert de Pete Doherty est d'ores et déjà programmé le 16 novembre.

(afp/nxp)

Créé: 07.10.2016, 14h47

Articles en relation

Victimes du 13 novembre à nouveau endeuillées

Attentat de Nice Huit mois après les attentats du Bataclan, des personnes déjà touchées à Paris ont à nouveau perdu des proches à Nice. Plus...

Une fausse rescapée du Bataclan condamnée

Attentats de Paris Une jeune femme de 31 ans a écopé de six mois de prison avec sursis pour avoir réclamé des dédommagements après les attaques du 13 novembre. Plus...

Des membres du GIGN s'en prennent à leur chef

Lettre anonyme Dans une lettre anonyme, des gendarmes du Groupe d'intervention de la gendarmerie nationale française reprochent à leur chef d'être «peu courageux» et de ne pas avoir engagé ses hommes au Bataclan. Plus...

Il ne pensait pas «ressortir vivant de cet enfer»

Attentats de Paris Le récit du commissaire intervenu le premier au Bataclan, le 13 novembre, a été dévoilé mardi. Plus...

Le frère d'un kamikaze du Bataclan condamné

France Karim Mohamed-Aggad a été jugé mercredi à Paris. Il écope de neuf ans de prison ferme. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Dons d'organes: le Conseil Fédéral veut le consentement des proches
Plus...