Venise régule ses touristes avec des portiques

TourismePour gérer les 30 millions de visiteurs qui débarquent dans la cité lagunaire, Venise installe des portiques.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Les touristes à Venise ont expérimenté mardi une mesure temporaire inédite de portiques d'accès à la cité, à l'occasion d'un pont férié particulièrement achalandé.

Venise compte 265'000 habitants, mais chaque année près de 30 millions de visiteurs arpentent les ruelles d'une ville transformée en musée et de plus en plus vidée de ses habitants.

Depuis samedi jusqu'au 1er mai, le maire de Venise Luigi Brugnaro a autorisé la police municipale à réguler exceptionnellement les flux de piétons en plaçant des portiques à des endroits stratégiques du centre historique.

En cas d'affluence trop forte, ils sont destinés à être fermés, obligeant ainsi les touristes à emprunter d'autres chemins.

Le maire entend ainsi introduire l'idée d'un «bulletin noir» pour dissuader les touristes de venir lors de certaines périodes, comme par exemple durant le week-end de Pâques.

Les résidents et travailleurs peuvent en revanche circuler librement munis de leur carte de transport vénitienne. (ats/nxp)

Créé: 01.05.2018, 18h45

Articles en relation

Le Carnaval de Venise débute avec un ange

Italie Les festivités ont été lancées dimanche dans la Cité des Doges, avec le traditionnel «saut de l'ange» sur la Place Saint-Marc. Plus...

La rédaction sur Twitter

Restez informé et soyez à jour. Suivez-nous sur le site de microblogage

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Premier anniversaire des gilets jaunes
Plus...