Passer au contenu principal

TourismeVenise régule ses touristes avec des portiques

Pour gérer les 30 millions de visiteurs qui débarquent dans la cité lagunaire, Venise installe des portiques.

Les touristes à Venise ont expérimenté mardi une mesure temporaire inédite de portiques d'accès à la cité, à l'occasion d'un pont férié particulièrement achalandé.

Venise compte 265'000 habitants, mais chaque année près de 30 millions de visiteurs arpentent les ruelles d'une ville transformée en musée et de plus en plus vidée de ses habitants.

Depuis samedi jusqu'au 1er mai, le maire de Venise Luigi Brugnaro a autorisé la police municipale à réguler exceptionnellement les flux de piétons en plaçant des portiques à des endroits stratégiques du centre historique.

En cas d'affluence trop forte, ils sont destinés à être fermés, obligeant ainsi les touristes à emprunter d'autres chemins.

Le maire entend ainsi introduire l'idée d'un «bulletin noir» pour dissuader les touristes de venir lors de certaines périodes, comme par exemple durant le week-end de Pâques.

Les résidents et travailleurs peuvent en revanche circuler librement munis de leur carte de transport vénitienne.

ats

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.