Les vapoteurs fument moins mais rechutent plus

EnquêteLes fumeurs qui utilisent la cigarette électronique ont tendance à diminuer leur consommation de tabac mais la probabilité de rechute est plus importante.

Photo d'illustration.

Photo d'illustration. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Depuis l'essor de l'e-cigarette, à la fin des années 2000, de nombreuses études cherchent à déterminer s'il s'agit d'une aide efficace ou non à l'arrêt du tabac. Pour tenter de répondre à cette question, l'équipe de Ramchandar Gomajee, chercheur à l'Inserm et à l'université Paris-Sorbonne, a suivi pendant près de deux ans 5400 fumeurs quotidiens et 2025 anciens fumeurs. Ceux-ci appartiennent à la cohorte Constances, vaste enquête de santé publique française qui suit 200'000 volontaires âgés de 18 à 69 ans.

Plus nombreux à tenter d'arrêter

Résultat, à la fin de la période observée, les fumeurs-vapoteurs fumaient en moyenne 4,4 cigarettes de moins par jour. Les fumeurs n'utilisant pas la cigarette électronique n'avaient diminué leur consommation quotidienne que de 2,7 cigarettes, selon leurs résultats, publiés dans la revue américaine Jama Internal Medicine.

Par ailleurs, les adeptes de la vape étaient 67% plus nombreux à avoir essayé d'arrêter de fumer au moins une fois. Ceux qui utilisaient ce dispositif depuis plus d'un an étaient même deux fois plus nombreux à avoir tenté un arrêt du tabac.

En revanche, «parmi les anciens fumeurs, l'usage de la cigarette électronique est associé à une probabilité plus élevée de recommencer à fumer». Parmi les 2025 «anciens fumeurs» au moment du début de l'étude, ceux qui utilisaient régulièrement la cigarette électronique ont en effet été 70% plus nombreux à reprendre le tabac que les autres ex-fumeurs.

Aide pour «démarrer un arrêt du tabac»

Les auteurs de l'article reconnaissent que leur recherche présente certaines faiblesses. Ainsi, ils ne disposaient pas d'information sur la motivation des utilisateurs d'e-cigarettes. Impossible donc d'affirmer qu'ils s'en servent avec l'intention de diminuer ou d'arrêter la cigarette, même si d'autres travaux ont montré que c'est généralement le cas.

Si cette étude ne permet pas de conclure que le vapotage est efficace pour arrêter durablement la cigarette, elle établit que l'e-cigarette peut «aider les individus à diminuer leur consommation de tabac et à démarrer un arrêt du tabac», ajoutent-ils, soulignant le nombre important de participants et la durée du suivi. (ats/nxp)

Créé: 15.07.2019, 19h44

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Coronavirus: les courbes s'aplanissent
Plus...