Une Gay pride sous haute tension à Kiev

Ukraine Face à l'extrême-droite, les forces de l'ordre ukrainiennes ont eu fort à faire pour protéger les participants du rassemblement LGBT.

Le cortège était sous haute protection policière.

Le cortège était sous haute protection policière. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

La police ukrainienne a arrêté dimanche 56 militants d'extrême droite qui tentaient par la force d'empêcher le départ de la Gay Pride à Kiev. Environ 5000 personnes se sont rassemblées sous forte protection policière.

Bombes de gaz

Environ 150 membres d'un groupe d'extrême droite ont tenté d'empêcher le départ de la marche. Certains d'entre eux ont également envoyé des bombes de gaz sur la police.

Les quelque 5000 homosexuels, lesbiennes, bisexuels et transsexuels (LGBT) et leurs sympathisants -le double de l'année précédente- ont pu ensuite défiler, sans autre incident, dans le centre de Kiev sous la protection d'environ 5000 policiers, dont de la police montée. «Il y a besoin de la police, sinon des gens viennent, interrompent, attaquent», explique Liza, 19 ans. «Ce n'est pas ainsi que ça devrait se passer dans un pays civilisé», ajoute-t-elle.

Homophobie

L'homophobie est encore largement présente en Ukraine. Les autorités sont toutefois déterminées à montrer leur tolérance, notamment en permettant à la Gay Pride de se tenir, contrairement à la Russie voisine. (ats/nxp)

Créé: 17.06.2018, 16h04

Articles en relation

«Nous voulons le mariage pour tous»

Zurich Comme chaque année, les participants du Zurich Pride Festival ont réclamé le droit au mariage civil pour la communauté LGBT. Plus...

La première Gay «pride» bat son plein à Lugano

Tessin Le défilé rassemble des groupes homosexuels, bi, trans ou queer, ainsi que pacifistes venus de toute la Suisse et d'Italie notamment. Plus...

La Gay Pride de Rio brave la vague conservatrice

Brésil Des milliers de Brésiliens ont défilé sur Copacabana malgré l'absence de subventions de la mairie tenue par l'ultra-conservateur Marcelo Crivella. Plus...

Taipei accueille la plus grande «gay pride» d'Asie

Taïwan Une marée de drapeaux arc-en-ciel et de costumes clinquants a envahi samedi la capitale. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.