Un requin tue un surfeur à La Réunion

FranceUn surfeur a été attaqué par un squale, qui lui a arraché une jambe. Son corps a été repêché peu après.

La victime est un surfeur d'une trentaine d'années.

La victime est un surfeur d'une trentaine d'années. Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Un homme d'une trentaine d'années qui surfait au large de Saint-Leu (La Réunion) est mort jeudi après-midi des suites d'une attaque de requin, a-t-on appris des pompiers.

Le surfeur a été attaqué à 16H30 (heure locale) par un squale, qui lui a arraché une jambe. Son corps a ensuite dérivé et a été repêché quelques minutes plus tard au port de Saint-Leu, situé à l'ouest de l'île, où le décès a été déclaré, ont indiqué à l'AFP les pompiers. (afp/nxp)

Créé: 09.05.2019, 15h51

Articles en relation

Un requin tue un pêcheur sur l'île de La Réunion

Océan Indien Le pêcheur s'était immergé dans l'eau pour «récupérer des nasses à poisson» lorsqu'il a été attaqué par un squale. Plus...

Des plongeurs nagent avec un requin blanc

Hawaï Une équipe de plongeurs a nagé à côté d'une femelle requin blanc de six mètres de long au large d'Hawaï. Plus...

Une femme et un enfant blessés par un requin

Australie Un requin a attaqué une femme et un enfant qui se baignaient dans des eaux peu profondes près de la Grande Barrière de corail, en Australie. Leur vie n'est pas en danger. Plus...

Un requin attaque un surfeur à la jambe

Australie Sur la côte est australienne, un surfeur, attaqué par un requin à la jambe, est dans un état grave mais stable. Plus...

La rédaction sur Twitter

Restez informé et soyez à jour. Suivez-nous sur le site de microblogage

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

)6 nouveaux projets en faveur des piétons et des cyclistes
Plus...