Un milliardaire s'offre Fort Boyard pour ses 50 ans

FrancePour son 50e anniversaire, un homme d’affaires russe a privatisé une journée de tournage du jeu d’aventures de France 2.

La fortification charentaise a été privatisée le temps d'une journée.
Vidéo: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Un milliardaire russe, à la tête d’une grande entreprise de sidérurgie, s’est offert une journée de tournage du célèbre jeu d’aventures Fort Boyard pour fêter ses 50 ans, a révélé «Le Parisien». Durant cette journée un peu folle, pas moins de 3 émissions ont été tournées rien que pour lui et ses amis.

Les joutes ont été filmées entre deux tournages des versions étrangères du jeu. L’homme d’affaires a engagé l’équipe technique et les moyens de réalisation habituels de l’émission, soit plus d’une centaine de personnes, précise le journal.

Durant cette journée un peu particulière, le richissime russe et sa bande ont pu tester une trentaine d’épreuves. L'histoire ne dit pas si le célèbre Père Fouras ou Passe-Muraille, habituels personnages du programme de France 2, ont été sollicités pour l'occasion. On ne connaît pas non plus le coût total de cette journée.

«Le Parisien» explique encore que le milliardaire n'en est pas à son coup d'essai à Fort Boyard. En 2014, il avait déjà invité des cadres de son entreprise à participer à une session de team building dans les murs de la fortification charentaise.

Créé: 03.07.2019, 08h17

La rédaction sur Twitter

Restez informé et soyez à jour. Suivez-nous sur le site de microblogage

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.