Un F-15 américain s'abîme au sud du Japon

DéfensePour une raison inconnue, un F-15 américain s'est abîmé en mer au sud du Japon lundi. Le pilote a réussi à s'éjecter à temps.

Image d'illustration.

Image d'illustration. Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Un chasseur américain F-15 s'est écrasé en mer lundi matin au sud du Japon, a annoncé le ministre japonais de la Défense, mais le pilote est parvenu à s'éjecter et a été secouru par les forces japonaises.

Le pilote «qui est rattaché à la base aérienne américaine de Kadena, s'est éjecté alors qu'il se trouvait à environ 80 km au sud» de Naha, la capitale régionale de l'île d'Okinawa, à l'extrême-sud du Japon, a déclaré Itsunori Onodera à la presse.

Environ une heure après avoir été alertée, l'armée japonaise a repéré le pilote et lui est venue en aide, a ajouté le ministre. Sa vie n'est pas en danger. Selon la chaîne de télévision publique japonaise NHK, il a eu une jambe cassée.

La cause de l'accident n'est pas connue à ce stade. «J'ai demandé à l'armée américaine de nous faire part de ses conclusions et de prendre des mesures de sécurité pour éviter que cela ne se reproduise», a insisté M. Onodera.

Kadena est la plus grande base militaire américaine au Japon, pays où sont stationnés environ 47'000 soldats américains. La récurrence d'accidents d'avions ou hélicoptères et de faits divers impliquant les militaires américains attise depuis des années les tensions entre les forces américaines et les habitants d'Okinawa. (afp/nxp)

Créé: 11.06.2018, 04h40

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.