Un café Mickey doit fermer à cause de souris

Royaume-UniUn café avec pour thème la célèbre souris de Disney a dû fermer ses portes à Birmingham en raison de la présence de... souris.

Le café Disney au Primark de Birmingham n'a pas apprécié la présence d'une souris.

Le café Disney au Primark de Birmingham n'a pas apprécié la présence d'une souris. Image: Twitter @AndyGoulding

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Un café Disney s'est implanté au centre commercial Primark à Birmingham (GB) avec pour thème Mickey. Tout a été réalisé pour rendre hommage à la célèbre souris de Disney avec une entrée et des pancakes de la même forme des oreilles ou encore des décorations au néon.

L'endroit a toutefois dû fermer ses portes momentanément après que deux clients ont photographié une vraie souris en train de se balader entre les tables, rapporte le «Daily Mail».

Le café a donc entrepris un nettoyage en bonne et due forme assorti d'une chasse au rongeur avant une inspection des services sanitaires. Le Café Primark a confirmé l'incident et assuré que toutes les mesures avait été prises pour éviter une nouvelle apparition de ce visiteur indésirable.

Créé: 02.07.2019, 10h26

Articles en relation

La force sera bientôt dans les parcs Disney

Attractions «Star Wars» Les attractions «Star Wars» ouvriront bientôt dans les parcs Disneyland en Californie et en Floride Plus...

2018, année faste pour les studios Disney

Cinéma Les studios Walt Disney ont enregistré 7 milliards de dollars de recette en 2018, pour la deuxième fois de l'histoire. Plus...

La rédaction sur Twitter

Restez informé et soyez à jour. Suivez-nous sur le site de microblogage

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.