Un tweet énigmatique de Trump créé le buzz

Etats-UnisLe président américain a écrit sur Twitter le mot «covfefe». Il est devenu le sujet numéro un de conversation sur les réseaux sociaux.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Le président américain Donald Trump a glissé dans un tweet mardi soir un drôle de mot, «covfefe», devenu très vite le sujet numéro un de conversation sur les réseaux sociaux. «Malgré la presse constamment négative covfefe», peut-on lire sur le fil twitter de Donald Trump.

Outre la phrase qui paraît tronquée, que veut dire «covfefe» ? Est-ce un message crypté pour Vladimir Poutine ? Ou une faute de frappe ?

Des plaisanteries et des commentaires hilarants ont commencé à fuser sur Twitter et #covfefe est rapidement devenu le terme le plus recherché et discuté. «Covfefe» voudrait dire «Je démissionne», se moque une fausse traduction google du russe vers l'anglais.

Certains commentaires comme «Assécher le covfefe» se joue de la promesse électorale du candidat Trump qui promettait «d'assécher le marigot» en référence à Washington.

«Covfefe est un mot formidable, point final - Sean Spicer demain», selon un autre tweet qui parodie une réaction du porte-parole du président. Pour éviter toute confusion, le Centre Regent's de langue anglaise à Londres a précisé: «Pour tous nos élèves en langue anglaise, nous pouvons confirmer que covfefe n'est pas un mot anglais. Pour l'instant».

Plusieurs heures après le tweet, celui-ci était toujours en ligne et n'a pas été corrigé ni son sens explicité. A 08H30 GMT, le tweet avait été retweetté 111.000 fois.

Donald Trump est connu pour ses tweets à toute heure de la journée et de la nuit allant de commentaire sur une performance TV de l'acteur Arnold Schwarzenegger au «déficit commercial ENORME avec l'Allemagne».

Les internautes francophones se sont également déchaînés:

(afp/nxp)

Créé: 31.05.2017, 11h20

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.