La TV devra diffuser un spot d'extrême droite

AllemagneLa télé publique allemande est contrainte par la justice de diffuser un spot du parti NPD, proche des néo-nazis, qu'elle boycottait.

Des tracts de l'extrême droite allemande en vue des européennes.

Des tracts de l'extrême droite allemande en vue des européennes. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

La Cour constitutionnelle allemande a contraint mercredi la première chaîne de télévision publique ARD à diffuser un spot de campagne du parti d'extrême droite NPD. Elle a estimé qu'il ne contenait pas nécessairement d'incitation à la haine.

Les juges de Karlsruhe, saisis en référé par le NPD, proche de la mouvance néo-nazie, ont ainsi cassé les décisions prises par le tribunal administratif et la cour d'appel de Berlin qui avaient conforté l'ARD dans son choix de ne pas diffuser le spot.

«Il n'est pas suffisamment certain, d'après les décisions des tribunaux administratifs, que la publicité électorale contienne une incitation à la haine», explique la plus haute juridiction administrative allemande dans sa décision, dont l'AFP a obtenu une copie.

Les magistrats se sont appuyés uniquement sur l'examen du spot en lui-même et non l'«attitude du NPD en termes de contenu ou de programme partisan», précisent-ils.

«Victimes presque quotidiennes»

Initialement boycotté par la chaîne de télévision régionale Berlin-Brandenburg RBB, chargée au sein de l'ARD de l'examen juridique des spots électoraux, ce spot devra être diffusé également sur la première chaîne publique.

RBB avait justifié la non-diffusion du spot en expliquant qu'il était hostile aux étrangers, notamment le passage affirmant: «depuis l'ouverture arbitraire des frontières en 2015 et l'immigration massive incontrôlée qui en découle depuis lors, les Allemands sont devenus des victimes presque quotidiennes».

Cette décision devrait faire jurisprudence alors que plusieurs médias allemands, comme la seconde chaîne publique allemande ZDF, confortée par une décision de justice, ont décidé de ne pas diffuser de spot de campagne du NPD.

Le parti d'extrême droite compte depuis 2014 un élu au Parlement européen et se présente pour les élections du 26 mai avec pour slogan «Oui à la forteresse Europe». Il milite pour la sortie de l'Union européenne et de l'euro et pour l'arrêt de «toute forme d'immigration». (ats/nxp)

Créé: 15.05.2019, 23h42

Articles en relation

En Allemagne, l’extrême droite bute sur l’Europe

Élections européennes L’AfD n’est créditée que de 12% des voix dans un pays resté très largement proeuropéen. Plus...

Le policier néonazi a été suspendu par les CFF

Suisse Le Saint-Gallois qui affichait sur Facebook ses positions d'extrême droite et qui travaillait pour la police des transports a été mis à pied avec effet immédiat. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Les Genevois disent oui à la RFFA
Plus...