Passer au contenu principal

Afrique du SudLa justice est saisie pour départager le clan Mandela

Un tribunal sud-africain a examiné vendredi une plainte déposée par des membres de la famille de Nelson Mandela contre l'un de ses petit-fils, qui avait déplacé en 2011 les tombes de trois enfants du héros planétaire.

Nelson Mandela a pu quitter dimanche la clinique où il était hospitalisé depuis presque trois mois.
Nelson Mandela a pu quitter dimanche la clinique où il était hospitalisé depuis presque trois mois.
ARCHIVE, AFP
La presse mondiale campait dimanche devant la clinique (1. septembre 2013)
La presse mondiale campait dimanche devant la clinique (1. septembre 2013)
Keystone
Une photo de Mandela prise le 30 mai 2012.
Une photo de Mandela prise le 30 mai 2012.
AFP
1 / 36

«Seize membres de la famile, dont Makaziwe et Zindzi, m'ont donné pour instruction d'introduire une action contre Mandla», a expliqué Me Wesley Heyes à l'extérieur du tribunal de Mthatha (sud-est), où s'est tenue l'audience à huis clos.

Makaziwe et Zindzi sont deux des trois filles du héros de la lutte anti-apartheid devenu symbole mondial de la réconciliation. Mandla est l'aîné des petits-fils de Nelson Mandela, hospitalisé dans un état critique à près de 95 ans.

En tant qu'aîné, il a le statut de chef traditionnel. En 2011, Mandla avait déplacé les corps de son père, de sa tante et de son oncle du cimetière de Qunu, le village d'enfance de Nelson Mandela, vers Mvezo, son hameau natal situé à une trentaine de kilomètres, sans demander l'accord du reste de la famille.

Selon les médias locaux, les plaignants veulent que la justice le force à rapatrier ces corps à Qunu, où Nelson Mandela souhaite être enterré. Me Heyes a refusé de confirmer ces articles. «Nous ne pouvons rien dire de plus car le sujet est très sensible», a-t-il dit.

Son action ne vise pas seulement Mandla, mais aussi les services régionaux de santé et le chef de la province du Cap oriental.

AFP

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.