Toyota collaborera à une enquête sur l'EI

Etats-UnisLe constructeur a fait part de son soutien à l'enquête des autorités américaines sur l'utilisation par l'EI de ses véhicules.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Toyota a réagi à des informations de la chaîne de télévision américaine ABC News, qui a rapporté mercredi que le Département du Trésor des Etats-Unis avait été en contact avec Toyota à ce sujet.

Sur les vidéos de propagande de l'EI en Libye, Syrie et Irak, des militants lourdement armés paradent de manière récurrente dans des pick-up du groupe japonais.

«Nous soutenons l'enquête du Département du Trésor américain, qui se penche plus largement sur les chaînes d'approvisionnement internationales et les flux de capitaux et marchandises au Moyen-Orient», a affirmé Toyota dans une déclaration transmise à l'AFP.

«Toyota a une politique stricte qui consiste à ne pas vendre de véhicules à des acheteurs qui pourraient les utiliser ou les modifier à des fins d'activités paramilitaires ou terroristes», explique le géant de la région de Nagoya (centre).

820'000 véhicules vendus au Moyen-Orient

«Nous avons établi des procédures (...) dans le but d'empêcher nos produits d'être détournés en vue d'une utilisation militaire non-autorisée», mais «il est impossible pour un constructeur de contrôler les filières indirectes ou illégales via lesquelles nos véhicules» peuvent tomber entre de mauvaises mains, ajoute le fabricant qui a vendu l'an dernier au Moyen-Orient plus de 820.000 véhicules.

Les pick-up de Toyota, de même que des automobiles similaires conçues par Mitsubishi Motors, Isuzu ou Hyundai, sont particulièrement prisés par les rebelles et armées à travers le monde du fait de leur extrême robustesse et leur longue durée de vie.

(afp/nxp)

Créé: 08.10.2015, 10h28

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.