«C'était une visite touristique de routine»

Naufrage sur le DanubeUn bateau de touristes sud-coréens est entré en collision avec une autre embarcation à Budapest. On déplore 7 morts et 21 disparus.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Le naufrage mercredi soir d'un bateau transportant des touristes sud-coréens sur le Danube à Budapest a fait 7 morts et 21 disparus selon les autorités et les recherches se poursuivaient jeudi dans le fleuve gonflé par les pluies.

Cet accident est survenu mercredi vers 21h15 sur le Danube près du Parlement au coeur de Budapest, ville prisée des touristes du monde entier. L'hypothèse d'une collision avec un autre bateau de croisière a été évoquée par les autorités hongroises.

Les autorités hongroises et sud-coréennes ont annoncé le décès de sept passagers du bateau.

Recherches sur toute la longueur du Danube

Selon le ministère sud-coréen des Affaires étrangères, 33 ressortissants du pays étaient à bord, tandis que sept personnes ont pu être sauvées. Parmi les 33 passagers figurait une fillette de six ans, selon l'agence de voyage.

Deux membres d'équipage hongrois se trouvaient également à bord du bateau de 26 mètres nommé «La Sirène».

«Nos services ont enregistré la mort de sept personnes», a déclaré jeudi matin Pal Gyorfi, porte-parole des services de secours hongrois. «Sept personnes ont été hospitalisées dans un état stable, avec des symptômes d'hypothermie et de choc».

«Vingt-et-une autres personnes sont portées disparues», a déclaré à l'AFP un porte-parole de la police hongroise Kristof Gal. «La police procède à des recherches sur toute la longueur du Danube en Hongrie au sud du site où s'est produit l'accident».

La montée du niveau du Danube - actuellement 507 cm à Budapest selon les autorités-- en raison de fortes pluies mercredi et depuis le début du mois de mai entrave les efforts de recherches. Outre un fort courant, la température de l'eau oscille entre 10 et 15 degrés Celsius, selon la presse locale.

L'armée et la police, avec des plongeurs, participent à ces efforts qui portent sur toute la longueur du Danube jusqu'à la frontière serbe, selon les responsables des secours s'exprimant à la télévision publique hongroise M1.

Les recherches, concentrées toutefois à Budapest, se sont poursuivies toute la nuit. L'épave du bateau a été localisée, après plusieurs heures, près du pont Marguerite, selon M1.

Fortes pluies

L'accès au Danube dans la zone était bloqué par les autorités, selon la télévision qui diffusait des images de véhicules de secours en intervention.

Les lumières de la police éclairaient le fleuve sous une pluie battante. Une équipe de tournage d'un film contribuait à l'éclairage depuis un pont.

Mihaly Toth, un porte-parole du propriétaire du bateau, Panorama Deck, a indiqué à l'agence de presse hongroise MTI que le bateau faisait l'objet d'un entretien régulier et n'avait pas de problèmes techniques.

«C'était une visite touristique de routine», a-t-il dit. «Nous ne savons rien sur ce qui s'est passé. Les autorités enquêtent. Tout ce que nous savons c'est qu'il a coulé vite», a poursuivi M. Mihaly.

Possible collision

Selon les médias hongrois citant le ministère de l'Intérieur, le bateau de 26 mètres a coulé après être entré en collision avec une autre embarcation à proximité du Parlement de Budapest. Séoul a également parlé d'une collision avec un bateau de croisière.

Un témoin oculaire a dit au site d'informations Index.hu que le bateau, d'une capacité totale de 60 passagers, a été heurté dans sa partie arrière par un bateau de croisière de grande taille.

Des images tournées depuis le toit d'un hôtel et postées sur des sites locaux semblaient montrer ce bateau plus grand heurtant «La Sirène».

L'accident s'est produit entre le pont des Chaînes, le plus célèbre de la capitale hongroise, et le pont Marguerite qui relient la vieille ville de Buda et le district de Pest.

Il s'agit d'un secteur prisé pour les excursions fluviales avec pour principale attraction le monumental Parlement de Hongrie, illuminé la nuit, dont la silhouette se dresse sur la rive orientale du Danube.

Dans un communiqué sur sa page Facebook, le gouvernement hongrois a exprimé ses condoléances aux familles des victimes sud-coréenne.

Le président sud-coréen Moon Jae-in a demandé que «toutes les ressources disponibles soient déployées» pour venir en aide à ses compatriotes.

La ministre sud-coréenne des Affaires étrangères Kang Kyung-wha se rendra jeudi à Budapest avec une équipe de 18 responsables sud-coréens pour aider les autorités hongroises, a rapporté l'agence sud-coréenne Yonhap.

Ildiko Horvath, secrétaire d'Etat hongroise à la Santé, s'est rendue dans la nuit sur les lieux où du personnel de l'ambassade de Corée était également présent afin d'assister les secours notamment pour l'identification des victimes.

(ats/nxp)

Créé: 30.05.2019, 01h27

Dossiers

Galerie photo

Hongrie: naufrage meurtrier sur le Danube

Hongrie: naufrage meurtrier sur le Danube Un bateau de touristes sud-coréens est entré en collision avec une autre embarcation à Budapest. On déplore 11 morts et 17 disparus.

Articles en relation

RDC: un naufrage fait au moins 30 morts

Afrique Le bilan du naufrage d'un bateau sur le lac Mai-Ndombe pourrait être beaucoup plus lourd, puisqu'il y a des dizaines de disparus. Plus...

Frayeur après un naufrage sur le lac de Neuchâtel

Canton de Fribourg Une embarcation a chaviré vendredi soir près de Cheyres (FR). Un homme avec deux enfants a pu rejoindre la rive. Le deuxième est blessé. Plus...

La rédaction sur Twitter

Restez informé et soyez à jour. Suivez-nous sur le site de microblogage

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.