Passer au contenu principal

Le TGV va changer de nom et devenir «inOui»

Afin de clarifier son offre, la SNCF s'apprête à «progressivement» abandonner la marque historique dès le mois de juillet.

(Image prétexte) Les nouvelles rames doivent être présentées officiellement lundi après-midi. (Samedi 27 mai 2017)
(Image prétexte) Les nouvelles rames doivent être présentées officiellement lundi après-midi. (Samedi 27 mai 2017)
Archives, AFP

Le TGV, marque historique des trains à grande vitesse de la SNCF, va «progressivement» changer de nom à partir du mois de juillet, devenant inOui, a dit à Reuters un porte-parole de l'entreprise de transports, confirmant une information parue samedi dans Le Parisien.

InOui, qui promet wifi, wagon bar et voitures confortables, doit être le pendant premium de Ouigo, la marque de train low-cost de la SNCF lancée en 2013.

Les nouvelles rames doivent être présentées officiellement lundi après-midi à la Gare Montparnasse, à Paris. Elles seront inaugurées le 1er juillet, en même temps que les lignes à grande vitesse du TGV Atlantique reliant Paris à Rennes et Bordeaux, précise la SNCF.

Ouigo, Ouibus, OuiCar

Le déploiement des nouvelles rames se fera «progressivement» d'ici à la fin de l'année 2018. Le site internet voyages-sncf, premier site de e-commerce français, sera de son côté renommé oui.sncf.

Avec cette nouvelle appellation, la SNCF entend clarifier son offre, après avoir lancé Ouigo, ses services d'autocars Ouibus et de location de voitures OuiCar.

(ats)

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.