Passer au contenu principal

Un terroriste sème la mort face à la Baie des Anges

Au volant d’un camion, un Tunisien a fauché la foule après les feux du 14 juillet. Parmi les 84 morts, deux Suisses.

L’horreur après la fête face à la Baie des Anges. Une foule de 30 000 touristes et Niçois venait d’assister au traditionnel feu d’artifice du 14 juillet sur la promenade des Anglais à Nice. Quand, à 22 h 45, un camion frigorifique blanc de 19 tonnes a déboulé à vive allure pour tuer. Le bilan provisoire de l’attentat commis par un homme seul est lourd, effrayant: 84 morts dont dix enfants et adolescents, 202 blessés dont 52 sont en état d’urgence absolue et 25, toujours en réanimation. Parmi les personnes décédées, plusieurs étrangers, dont deux Suisses: une Tessinoise de 54 ans, originaire d’Agno, résidente à Caslano, et un enfant.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.