La tempête Florence inquiète la Floride

États-UnisÀ l'approche des côtes américaines, la tempête pourrait se transformer en ouragan «extrêmement dangereux».

En 2006, Devonshire Bay aux Bermudes avait vu des vagues déferler sur les routes, les habitations et la végétation. Les météorologues craignent le même scénario pour ces îles caribéennes ainsi que pour la Floride. (photo d'archive)

En 2006, Devonshire Bay aux Bermudes avait vu des vagues déferler sur les routes, les habitations et la végétation. Les météorologues craignent le même scénario pour ces îles caribéennes ainsi que pour la Floride. (photo d'archive) Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

La tempête tropicale Florence, qui s'approche de la côte est des Etats-Unis, devrait se transformer en un ouragan «extrêmement dangereux» d'ici lundi, a annoncé le Centre national des ouragans (NHC), en appelant la population à se préparer.

«Nous prévoyons que Florence se renforce rapidement et devienne un ouragan majeur d'ici lundi, et devrait rester un ouragan extrêmement dangereux jusqu'à mardi», a annoncé le NHC dans son bulletin diffusé dimanche à 21H00 GMT.

Le gouverneur de Caroline du Nord, Roy Cooper, a déclaré l'état d'urgence vendredi pour se préparer aux possibles conséquences d'un impact, et la Caroline du Sud a suivi samedi.

La Marine américaine a de son côté ordonné à tous ses navires de quitter la zone de Hampton Roads en prévision de l'ouragan Florence.

Florence était le premier ouragan de catégorie 4 de la saison mais s'est affaibli au contact d'eaux plus froides. Or, désormais, il entre dans une zone plus chaude, selon les météorologistes.

Le NHC appelle les localités «le long de la côte est, particulièrement de la Floride jusqu'à la Caroline du Nord, à suivre avec attention la progression de Florence et s'assurer que les plans ouragan sont en place».

(afp/nxp)

Créé: 10.09.2018, 00h16

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Barrière de röstis pour les initiatives alimentaires
Plus...