Passer au contenu principal

Une télévision privée visée par une bombe

Le siège de la chaîne grecque Skai TV a été la cible d'un attentat dans la nuit de dimanche à lundi à Athènes. L'attaque n'a fait que des dégâts matériels.

Le siège de la chaîne de télévision privée grecque Skai TV à Athènes visé par un attentat. (17 décembre 2018)
Le siège de la chaîne de télévision privée grecque Skai TV à Athènes visé par un attentat. (17 décembre 2018)
AFP
Les dégâts de l'attentat sont importants mais aucune victime n'est signalée. (17 décembre 2018)
Les dégâts de l'attentat sont importants mais aucune victime n'est signalée. (17 décembre 2018)
AFP
Athènes, 17 décembre 2018.
Athènes, 17 décembre 2018.
AFP
1 / 5

Le siège de la chaîne de télévision privée grecque Skai TV à Athènes a été visé dans la nuit de dimanche à lundi par un attentat à la bombe, a-t-on appris auprès de la police.

D'importants dégâts matériels ont été rapportés, mais aucune victime.

La bombe artisanale a explosé à proximité du bâtiment à 2h35. D'après la chaîne, l'engin contenait 5 kg d'explosifs. Il a été déposé dans une allée étroite proche du bâtiment. Des appels anonymes passés à des médias grecs ont précédé la déflagration.

Aucune revendication n'a été transmise dans l'immédiat.

Sur son site internet, la chaîne Skai TV, l'une des principales chaînes de la télévision grecque, indique que la déflagration a brisé des vitres jusqu'au cinquième étage.

«Les dégâts matériels sont importants à tous les étages ou presque, principalement aux deuxième et troisième étages où se trouvent les bureaux des employés», précise la chaîne dans un communiqué. «Le tableau fend le coeur. Des faux plafonds se sont effondrés au sol, des vitres ont volé en éclats.»

Démocratie attaquée

La ministre de la Protection du citoyen, Olga Gerovassili, qui s'est rendue sur place, a déclaré que cette attaque visait la démocratie. «La démocratie, cependant, est protégée et n'est naturellement pas menacée», a-t-elle ajouté sur l'antenne de Skai, qui a diffusé ses émissions matinales en direct depuis l'extérieur de son siège.

La chaîne Skai TV appartient à un groupe privé de médias qui possède également une station de radio et est affilié au quotidien Kathimerini, le plus lu du pays.

Les attentats visant des radiotélévisions, banques, établissements publics ou représentations diplomatiques sont récurrents en Grèce depuis des années. Ils sont imputés à des groupes anarchistes ou d'extrême-gauche.

Il y a un mois une tentative d'attentat à l'engin incendiaire avait eu lieu devant le domicile d'un vice-procureur de la cour de cassation à Athènes. Le dispositif avait été découvert par la police et désamorcé à la suite deux appels téléphoniques anonymes d'avertissement à deux médias.

(ats)

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.