Passer au contenu principal

« Swissmedic a découvert 98 médicaments contrefaits en Suisse l'an dernier»

Les faux médicaments sont un fléau, principalement en Asie et en Afrique. Des produits inefficaces voire dangereux sont vendus sur internet et dans la rue, provoquant des morts, directes ou indirectes. Que fait l'industrie pharmaceutique suisse face à ce trafic? Trois questions à Interpharma.

Image d'illustration.
Image d'illustration.
KEYSTONE

Aujourd'hui et demain, Interpol fait le bilan de dix ans de lutte contre "le crime pharmaceutique" à Dublin en Irlande. Les multinationales pharmaceutiques (Novartis, Roche ou Actelion en Suisse) sont associées depuis l'an dernier à ce combat d'Interpol. Questions à Interpharma, l'association des entreprises du secteur en Suisse.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.