Steve Bannon veut doper le populisme en Europe

Etats-UnisProche de l'extrême droite américaine, Steve Bannon, ancien proche de Trump, a pour ambition de mener une révolte populiste en Europe. Pour ce faire, il vient de monter une organisation.

Steve Bannon

Steve Bannon Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Steve Bannon, le sulfureux ex-conseiller du président américain Donald Trump va créer une fondation en Europe afin de mener une révolte populiste de droite sur le continent, écrit le site américain Daily Beast.

Proche de l'alt-right, l'extrême droite américaine, Steve Bannon a confié au site ses ambitions, avec comme première étape les élections européennes de 2019. Tout un symbole, le quartier général de son organisation baptisée «Le Mouvement» devrait être implanté à Bruxelles, capitale de l'Union européenne, selon un article du Daily Beast publié vendredi soir. Avant les élections de 2019, il prévoit l'embauche de dix employés avec notamment un expert opinion.

«Le Mouvement» pourra fournir des sondages, du conseil et de la réflexion à des personnalités à la droite de l'échiquier politique qui ne disposent pas forcément d'organisations bien rodées pour les soutenir, rapporte le Daily Beast.

L'objectif de Steve Bannon est clair: rivaliser avec la fondation du milliardaire américain George Soros, Open Society, plutôt classée à gauche. «Soros est brillant», lâche Steve Bannon, «c'est le diable mais il est brillant».

Théoricien très controversé

L'ancien patron du site d'extrême droite Breitbart était à Londres au moment de la visite de Donald Trump en Europe selon plusieurs médias, installant son quartier général dans un hôtel cinq étoiles et recevant des représentants des mouvements de droite en Europe. «C'était un tel succès que nous allons commencer à recruter du personnel», se vante-t-il au site américain.

Les dernières échéances électorales en Europe, la réélection de Viktor Orban en Hongrie, l'arrivée au pouvoir en Italie du mouvement d'extrême droite la Ligue - aux côtés des populistes du Mouvement cinq étoiles -, semblent galvaniser Steve Bannon. «L'Italie est le coeur battant de la politique moderne», dit-il. «Si ça marche là-bas, ça peut réussir n'importe où.»

Et le très controversé théoricien populiste de Donald Trump, surnommé le «président Bannon», quand il conseillait le locataire de la Maison Blanche, de faire une prédiction: «Vous allez avoir des Etats-nations individuels avec leurs propres identités, leurs propres frontières». (ats/nxp)

Créé: 21.07.2018, 20h35

Articles en relation

Donald Trump accuse Steve Bannon d'être fou

Etats-Unis Le président américain s'est lâché mercredi contre son ex-conseiller. Steve Bannon vient de publier un livre explosif qui accuse le fils du président. Plus...

Steve Bannon s'envole, la polémique reste

Etats-Unis Le conseiller stratégique de Donald Trump a été limogé, après plusieurs semaines de spéculations. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Après l'accord avec l'UE, Johnson doit convaincre le Parlement
Plus...