Passer au contenu principal

Catastrophe naturelleSéisme en Italie: le bilan s'aggrave encore

Moins d'un mois après la catastrophe qui a touché le centre de l'Italie, le nombre des victimes augmente encore.

Keystone
Plusieurs centaines d'habitants des communes touchées par les récents séismes du centre de l'Italie, dont ceux d'Amatrice, ont manifesté à Rome mercredi pour dénoncer les lenteurs administratives de l'aide apportée par l'Etat à ces territoires dévastés. (Mercredi 25 janvier 2016)
Plusieurs centaines d'habitants des communes touchées par les récents séismes du centre de l'Italie, dont ceux d'Amatrice, ont manifesté à Rome mercredi pour dénoncer les lenteurs administratives de l'aide apportée par l'Etat à ces territoires dévastés. (Mercredi 25 janvier 2016)
Keystone
Les secours s'activent à l'hôpital d'Amatrice, particulièrement frappée par le séisme (Mercredi 24 août 2016).
Les secours s'activent à l'hôpital d'Amatrice, particulièrement frappée par le séisme (Mercredi 24 août 2016).
Reuters
1 / 124

Le séisme meurtrier qui a détruit le 24 août plusieurs villages du centre de l'Italie a fait 297 morts, selon un nouveau bilan communiqué vendredi par la protection civile italienne.

Les préfectures d'Ascoli Piceno et Rieti ont indiqué que «deux personnes blessées la nuit du drame à Amatrice et Arquata (deux des communes les plus touchées) sont décédées», selon un communiqué.

La secousse, d'une magnitude d'au moins 6.0, avait secoué le centre de la péninsule dans la nuit du 23 au 24 août.

Elle avait été ressentie jusqu'à Rome, située à 150 km de l'épicentre, et même jusqu'à Bologne, en Emilie-Romagne, selon de nombreux témoignages.

AFP

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.