Séisme en Italie: le bilan s'aggrave encore

Catastrophe naturelleMoins d'un mois après la catastrophe qui a touché le centre de l'Italie, le nombre des victimes augmente encore.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Le séisme meurtrier qui a détruit le 24 août plusieurs villages du centre de l'Italie a fait 297 morts, selon un nouveau bilan communiqué vendredi par la protection civile italienne.

Les préfectures d'Ascoli Piceno et Rieti ont indiqué que «deux personnes blessées la nuit du drame à Amatrice et Arquata (deux des communes les plus touchées) sont décédées», selon un communiqué.

La secousse, d'une magnitude d'au moins 6.0, avait secoué le centre de la péninsule dans la nuit du 23 au 24 août.

Elle avait été ressentie jusqu'à Rome, située à 150 km de l'épicentre, et même jusqu'à Bologne, en Emilie-Romagne, selon de nombreux témoignages.

(afp/nxp)

Créé: 16.09.2016, 19h12

Articles en relation

«Pour nous, c'est un dessin d'humour noir»

Séisme en Italie Le directeur de publication de «Charlie Hebdo» s'est expliqué mardi sur le dessin fait après le tremblement de terre survenu au centre du pays. Plus...

Amatrice porte plainte contre Charlie Hebdo

Séisme en Italie Les deux dessins évoquant le séisme survenu en août ont fait réagir la mairie de la ville martyre qui attaque en justice le journal satyrique pour diffamation. Plus...

«Même les anciens n'ont jamais vu ça»

Tanzanie Un séisme d'une force inédite a frappé le nord-ouest du pays samedi. On dénombre au moins 16 morts et 253 blessés. Plus...

Le nord du pays secoué par un séisme de magnitude 6

Pérou Un violent tremblement de terre s'est produit samedi matin, près de la localité de Moyobamba. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.