Passer au contenu principal

Sanders amasse les dons pour sa campagne

Le candidat démocrate à la présidentielle a récolté 22 millions de francs.

Le sénateur Bernie Sanders a largement battu Hillary Clinton lors du caucus démocrate à Hawaï, ont rapporté dimanche les médias américains. Il avait déjà remporté samedi les primaires démocrates en Alaska et dans l'Etat de Washington, ce qui lui permet de réduire un peu son écart dans la course à l'investiture. (27 mars 2016)
Le sénateur Bernie Sanders a largement battu Hillary Clinton lors du caucus démocrate à Hawaï, ont rapporté dimanche les médias américains. Il avait déjà remporté samedi les primaires démocrates en Alaska et dans l'Etat de Washington, ce qui lui permet de réduire un peu son écart dans la course à l'investiture. (27 mars 2016)
Reuters
Hillary Clinton est la grande favorite des primaires démocrates. Fragilisée par le scandale de sa messagerie privée alors qu'elle occupait le poste de secrétaire d'Etat, la candidate a regagné des points en octobre 2015.
Hillary Clinton est la grande favorite des primaires démocrates. Fragilisée par le scandale de sa messagerie privée alors qu'elle occupait le poste de secrétaire d'Etat, la candidate a regagné des points en octobre 2015.
Mark Kauzlarich, Reuters
Bernie Sanders, le doyen des candidats démocrates (il est âgé de 74 ans), est aussi le plus à gauche. Le sénateur du Vermont depuis 2007 talonne Hillary Clinton dans les sondages.
Bernie Sanders, le doyen des candidats démocrates (il est âgé de 74 ans), est aussi le plus à gauche. Le sénateur du Vermont depuis 2007 talonne Hillary Clinton dans les sondages.
Mark Kauzlarich, Reuters
Martin O'Malley a occupé le poste de gouverneur du Maryland entre 2007 et 2015, ainsi que celui de maire de la ville de Baltimore précédemment.
Martin O'Malley a occupé le poste de gouverneur du Maryland entre 2007 et 2015, ainsi que celui de maire de la ville de Baltimore précédemment.
Brian Snyder, Reuters
1 / 6

L'équipe du candidat démocrate à la Maison Blanche Bernie Sanders a annoncé dimanche avoir réussi à amasser 20 millions de dollars (22 millions de francs environ) de dons en janvier, signe de «l'ancrage profond» du candidat chez les électeurs démocrates.

Le chiffre a été annoncé à la veille de la première primaire présidentielle américaine dans l'Iowa. Le sénateur du Vermont talonne Hillary Clinton dans le dernier sondage chez les électeurs démocrates.

Battre Clinton

La somme de 20 millions de dollars traduit une nette accélération par rapport aux dernier trimestre 2015, où 33 millions de dollars avaient été récoltés sur les trois mois par Bernie Sanders - et 37 millions de dollars par Hillary Clinton.

«Nous sommes bien placés pour battre l'objectif de Mme Clinton elle-même, de lever 50 millions de dollars au premier trimestre 2016», s'est félicité dans un communiqué Jeff Weaver, le directeur de campagne de Bernie Sanders.

Battre une puissante machine

Il y a eu «plus de 770'000 dons» en janvier «ce qui met le total de dons reçus depuis le début de la campagne à 3,25 millions, un record à ce point de la campagne pour un candidat à la Maison Blanche», a déclaré Jeff Weaver.

«Les travailleurs américains qui versent quelques dollars par mois sont en train de battre la plus puissante machine à lever des fonds jamais constituée», a-t-il ajouté, en allusion à l'équipe de Hillary Clinton.

Petits dons

Bernie Sanders se flatte régulièrement de réunir des petits dons d'électeurs lambda, et non de «milliardaires». Les dons reçus en janvier viennent «presque tous de dons en ligne, en moyenne de 27 dollars», selon son équipe.

Les dons directs aux candidats, limités à 2700 dollars par personne, ne constituent cependant qu'une partie du financement électoral américain. Sous l'impulsion de la Cour suprême, des organisations au statut non lucratif ont émergé, affranchies des plafonds de dons, et capables de diffuser des publicités politiques tout en gardant de leurs donateurs secrète.

Donations refusées

Bernie Sanders a refusé de bénéficier de l'un de ces «super PAC», à la différence d'Hillary Clinton.

Dans un autre registre, les républicains ont annoncé dimanche le montant des donations reçues par le parti au niveau national pour 2015: 105,6 millions de dollars, contre 76,5 millions pour leurs rivaux démocrates.

(AFP)

Cet article a été automatiquement importé de notre ancien système de gestion de contenu vers notre nouveau site web. Il est possible qu'il comporte quelques erreurs de mise en page. Veuillez-nous signaler toute erreur à community-feedback@tamedia.ch. Nous vous remercions de votre compréhension et votre collaboration.